Géographie de la pensée
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-16%
Le deal à ne pas rater :
Lave-vaisselle tout intégrable BOSCH SMV2ITX18E SER2 12 couverts – ...
376 € 450 €
Voir le deal

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

4 participants

Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  ><( )>< 10.12.12 11:41

En passant : Lien: La Fantasy N'existe pas ? - sujet intéressant. A débattre ?

J'essaierai à l'avenir de mieux structurer mon exposé, mais vu que c'est le premier, ça sera une version Bêta.

La Horde du Contrevent
de: Alain Damasio
Éditions La Volte
Genre: Fantasy, ou SF...je ne sais pas trop. Il est un peu inclassable ^^
Grand Prix de l'Imaginaire 2006.

Résumé: hmm...difficile de ne pas en dire trop.
Disons que c'est l'histoire d'une quête. De soi, de l'autre. A travers la quête de l’Extrême-Amont, l'origine du vent.
Dans ce but, une Horde marche à Contrevent, encore, et encore; pendant des années.

Ça n'a pas l'air intéressant ?
alors voyez plutôt ce que j'en pense^^

Mon avis: Ce bouquin m'a bouleversée. Ça a été peut être le plus grand choc littéraire de ma vie. (je dis peut être, parce qu'elle n'est pas finie).
SANS BLAGUE.
J'ai été tellement choquée que je n'ai rien pu lire pendant 2 semaines après.
Ce n'est pas pour rien que je commence par celui là...
C'est sublime, extrêmement dense, magnifiquement écrit. Chaque phrase est à sa place, Damasio invente un style et crée un univers complet, poétique et cruel à la fois qui tient en un seul livre. Comme une brique qui serait sa propre construction.
Ses quatre éléments: Le Vent, Le Sable, L’Eau, et L’Humain.

C'est dur aussi. Violent psychologiquement, souvent.
Le genre de bouquins dont on ne ressort vraiment pas indemne...

Certains n'arrivent pas à passer le début, et se font souffler par la première bourrasque.
Dommage. Et tant mieux, car ils n'auraient peut être pas pu supporter la suite. Ou la comprendre.

Moi même (ben oui, je n'ai que moi comme référence...), je ne suis pas sûre de l'avoir compris, malgré les nombreuses relectures (partielles: plusieurs dizaines; complète: 3 fois; avec a chaque fois la même sensation d'immersion). Je découvre de nouveaux aspects à chaque fois...

J'ai envie de partager ça. Certains l'ont peut être déjà lu, d'autres ne seront pas intéressés.
Mais si quelqu'un fait la démarche de la lire, alors ce sujet n'aura pas été vain.

Qualités/Défauts:
++++ La qualité générale, la finesse de l’écriture, son tranchant également. La Beauté de l’œuvre.

- UN défaut. Mais difficile à corriger.

Ce livre est accompagné (dans sa première édition, après il a été édité chez Folio SF) d'une BANDE ORIGINALE CD. Oui ma bonne dame.
D'ailleurs on doit pouvoir la trouver sur internet.
J'ai trouvé la démarche super intéressante...... je n'ai qu'un regret: ne pas pouvoir écouter le CD pendant la lecture...en effet, vue la longueur du bouquin, et la durée du CD (un peu plus d'une heure je crois), il était impossible de laisser se dérouler l'histoire en musique en même temps que le livre.
Et du coup, y a des risques de "spoil" puisque parfois il y a des citations, certes sorties du contexte, mais pouvant donner des indices. L'écoute a posteriori par contre, est un plaisir. j'ai même fait tourner en boucle certaines des pistes en relisant.


A noter que cet auteur à publié un premier Roman avant celui-là, La Zone du Dehors. Un peu dans la même veine que 1984, Le Meilleur des Mondes....C'est un roman d'anticipation, franchement tourné SF celui là, qui analyse la société moderne, la construction de l'identité.... L'auteur est diplômé de sociologie (entre autres), et ça se sent, la réflexion est très poussée, en restant accessible et pas du tout "sèche" ou "poussiéreuse".

Je recommande également cette œuvre, .............bon OK, je lui ferai une fiche individuelle. La prochaine.


Yoendel, tu as lu La Horde, alors, si tu as quelque chose à rajouter....

D'autre part, si vous avez des remarques/conseils concernant la forme de la présentation, n’hésitez pas a m'en faire part !

Petite remarque: Je l'ai dejà dit dans mon sujet sur les mangas, j'aime pas donner des notes. Et les livres dont je vais parler, je leur mettrais de toute façon la note maximale, si je devais les noter. Mais, une note, c'est froid, pauvre, frustrant. Je ne peux moralement pas noter l’œuvre de quelqu'un, sur des critères subjectifs.
><( )><
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  ><( )>< 10.12.12 11:42

Et j'aurais pu parler de la pagination, mais........je vous laisse aller voir dans le bouquin ^^ comme ça vous l'ouvrirez...
><( )><
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Yoendel 10.12.12 12:19

Pour la non notation je suis plutôt d'accord. En temps normal, d'ailleurs, je ne note aussi que les œuvres qui ont le max... ou presque (juste pour dire "j'ai à peine moins aimé mais en fait si !!")

Du reste ?
Le début de La Horde vous fait manger du sable. ça se sent. :mrgreen:

Fontaine, fontaine, je ne boirai pas de ton ...
aussi je vous conseille de vous accrocher tout comme la horde s'accroche !! ça en vaut la peine !
Yoendel
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Klev 10.12.12 14:14

Je vais m'indigner comme un ami hier.

http://www.elbakin.net/edition/Attention-scoop-la-fantasy-n-existe-pas

Bordel.

Des gens crèvent de froid, et le mec utilise un discours visant a convaincre de rejoindre une cause pour UN STYLE LITTÉRAIRE.

En quoi c'est un problème que certains bouquins avec un imaginaire précis soit inconnus ? Alors que d'autres crèvent de froid, n'ont rien à bouffer, UTILISENT WINDOWS.

Sérieusement.

http://www.gnu.org/philosophy/philosophy.html

Non, milles fois non. L'article que tu as partagé est de loin ce que j'ai vu de plus convaincant en ce qui concerne une envie de changement et d'intéressement chez le lecteur. Et ça défend un style littéraire… Bien sur que je respecte ce style, mais… Quoi, enfin ? C'est ridicule ! C'est comme prendre parti à un débat sur les tomates contres les poireaux, c'est ahurissant pour moi… Des gens qui savent écrire comme ça ont d'autre chose à défendre.

Sinon, c'est qu'il est égoïste, et ne pense qu'à son style littéraire qui lui procure du plaisir, non ?

Bref… Je me calme.

Calme.

Voilà. Je lis ta critique, maintenant.

Intéressant.

D'un côté, ça me fait peur. Il est gros, ce bouquin ? Je veux dire, je suis pas un lecteur si tenace que ça ; j'ai lu l'Héritage (x2), Garry Pottier (x4), bien sur, et presque tout ce qui est sorti de Bernard Werber avant son Miroir de Cassandre… (Et peut être d'autres trucs, toujours est-il que là ils me viennent pas en tête)

C'est prenant, a vu de nez. Yoendel, tu peux comparer avec les bouquins que j'ai déjà lus, je parle de nombre de mots très approximatif, et tu peux aussi comparer la difficulté de lecture (j'aime les phrases alambiquées, mais faut pas abuser) ?

Ensuite, je pourrais l'envisager.

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Bacrima 10.12.12 18:53

Cela me parait très intéressant !
Pourquoi pas ... quand j'aurais acheté tout les autres livres de ma liste, entre autre :
Kittty Lord, Archendias, etc ... + des mangas + Wakanim parle de light novels (courts romans japonais comme SAO)

Le livre qui m'a le plus bouleversé après "La révolution de Fourmis" ce fut "Faut-il mangé les animaux ?".
Je suis devenu végétarien pendant 2-3 mois.

Coté SF fantaisy inexistante, cela me fais pensé à l'émission "sous-France Culture" (20 jeux de mots en trois mots !).
Si vous ne souhaitez pas tout regarder, prenez le temps de visionner les 10 premières secondes :

Cliquez là !

Outre voir Bernard Werber, un de mes auteurs préférés, vous l'entendrez dire exactement ce que développe l'article : En France, l'imaginaire est banni de la littérature.
Si vous allez plus loin, vous verrez aussi l'incompétence des journalistes de canal+, mais c'est une autre histoire.
Bacrima
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Yoendel 10.12.12 19:47

C'est prenant, a vu de nez. Yoendel, tu peux comparer avec les bouquins que j'ai déjà lus, je parle de nombre de mots très approximatif, et tu peux aussi comparer la difficulté de lecture (j'aime les phrases alambiquées, mais faut pas abuser) ?

Ô travail !!
Ou Au travail !!

Bon, pour te répondre, c'est plus compliqué à lire qu'un Werber ou un S. Meyer, je le concède.
Mais il ne m'a pas paru plus difficile à lire que H2G2.
à un détail près.
H2G2, la difficulté de lecture est dans la volontaire décohérence des propos (et non incohérence...)
Mais là...

Comme l'a dis Meko, C'est dans la dureté de son histoire que réside la difficulté qui fait frémir des profs de français. (référence... à la nôtre)
Il faut s'accrocher.
Vraiment.
C'est comme une escalade, l'Extrême Amont ! Et le livre aussi...
C'est dur...
On risque de lâcher... mais si l'on souhaite arriver en haut de la montagne, on s'accroche.

C'est comme une lutte.
C'est différent de la lecture classique, facile, vautré dans son fauteuil, passive...
C'est la lecture de celui qui lutte.
La lecture de celui qui vit.

Chaque personnage est une énigme à lui tout seul. Le plus emblématique étant peut-être Caracole.

C'est la lecture de celui qui veut réussir un défi.
La lecture de l'actif.
Il arrive alors un moment dans le livre où l'on sent que l'on ne veut/peut plus faire machine arrière.
Le vent est en face, les furvents ont remplacés les bises, le sable fuit sous vos yeux et sous vos pas...
Mais vous ne voulez plus partir.
Vous devenez comme les personnages qui vous paraissaient si durs.

AH... repas... je reviens de suite...
Yoendel
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Yoendel 10.12.12 22:32

C'est un livre -cela s'applique aussi à La zone du Dehors- qui contient son lot de réflexions, derrière l'apparence de dureté.
Il a motivé pour plus de 75% mes posts sur la section Libre en vers, à cause de Caracole.
Il a poussé ma réflexion sur la vie... sur une autre forme de vie...

Pour la Zone, j'ordonnerais presque de le lire, mais j'attendrai pour cela la section adaptée pour en parler.
Juste au nom de la liberté, pour donner un avant gout. Au même titre que 1984 et Le meilleur des mondes.

En fait, ces deux livres suffisent à remplir la moitié des dissertations sur la justice, la vie, la liberté...
Mais ils sont dangereux.
à côté, disons que Werber s'y prend bien gentiment.
Surtout la Zone...

"Souriez, vous êtes gérés !"

Pour en revenir à la lecture, les phrases les plus alambiquées sont les propos de Caracole, mais je te rassure, aucun traceur, croc, pilier, géomètre ne peut le comprendre entièrement...Il JOUE avec les mots.
Tout comme il joue... tout court.
Le parler est celui de gens qui doivent survivre. Pas de mots compliqués, sauf les termes techniques. Et encore...

L'univers est fait... de sable. Et de vent. Surtout de vent.
Mais il a sa richesse. J'aimerais aller voir la tour avec le maître-mot " ***", j'aimerais m'y plonger alors que je sais que je n'y tiendrais pas...
C'est un autre monde. Une forme de vie qu'aucun GDLPien n'a imaginée...
Alors que question imagination, entre les mondes imaginaires, les tytrutifs, les informatiques, les inversés (terre <-> vide dont le nom m'échappe), j'ai l'impression que s'il fallait placer les idées sur un espace vectoriel, on aurait pas mal de vecteurs de base non utilisés par les auteurs actuels. donc des endroit où (pardonnez la pub) GDLP perce sur l'espace de l'imagination.

Mais l'idée -quejenedonneraipasparcequecestletrucdebasemaisquipeutspoileretquiestimportantetquiestcool- principale qui m'étonne encore est si magnifique que je voudrais voir ça... de mes propres yeux...tout autant que la cathédrale d'engrenage, c'est à dire, avec une grande impatience !! (même si c'est impossible) :mrgreen:

Mon personnage préféré ? J'ai pas mal d'affinité avec Caracole, mais j'ai l'impression que c'est voulu par l'auteur...^^
Ils sont qui ils sont.
Ils sont La HORDE.

Et vous, lecteurs qui n'avez jamais lu que du passif, vous êtes des Abrités. Vous ne connaissez pas le Vent.
Pour faire une comparaison... vous êtes des Windowsien vis-à-vis du PC.
Vous croyez connaitre le Vent.
Mais vous ne connaissez du vent que ses zéfirines.


...Qui osera suivre le Golgoth ? Very Happy
Yoendel
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Klev 11.12.12 9:00

Il me reste une chose à clarifier, avant ma pause.

Je.

Parlais.

De ça. http://www.elbakin.net/edition/Attention-scoop-la-fantasy-n-existe-pas

Je m'étais étendu sur le sujet dans le pavé que j'ai choisi de ne pas poster, et j'ai oublié d'en reparler ensuite.

Voilà, maintenant vous pouvez oublier cet idiot quiproquo. Il y a bien eu un quproquo. non ?

Voilà. Maintenant, https://geographiedelapense.forumgratuit.org/t278p15-notes-a-vous-meme#3809

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty j'avais compris !

Message  ><( )>< 11.12.12 16:17

BenBox, j'avais parfaitement compris que tu parlais de l'article d'Elbakin, et non pas du mien...
n’empêche que ça m'a un peu froissé, parce que je trouvais la question intéressante....
après, j'ai également compris tes motivations, donc, je ne m'en suis pas formalisée...

voilà, maintenant, je pense qu'on peut considérer que le sujet de ce "quiproquo dans le quiproquo" est clos.

Et on peut retourner parler de la Horde !

Je dois remercier Yoendel qui a parlé du bouquin (infiniment) mieux que je ne saurais le faire...

Et préciser une chose: moi, je n'ai eu aucun mal à accrocher. Mais je suis un peu maso....


Alors bon... Il n'est pas forcé que tu aies du mal.

><( )><
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Klev 12.12.12 1:40

La question est très intéressante. C'est vrai.

Et je me suis emporté.

Mais c'est par ce que quiconque qui s'indigne pour ce genre de choses, devrait aussi s'indigner pour d'autres, à un autre niveau. Il est important de se battre pour la survie de ses loisirs, mais encore plus de se battre pour le reste, non ?

Voilà pourquoi j'ai parlé, entres autres, de logiciels Libres.

Et aussi, par ce que nous manquons cruellement d'orateurs comme la personne qui à écrit ce texte :mrgreen:

Il y à des causes que nous devons laisser, si nous voulons nous occuper en premier du plus important. Changer la mentalité des gens est important. Tant qu'à faire, autant le faire avec des logiciels Libres, ou du végétarien (ou d'autres trucs que je veux bien apprendre a connaître.), plutôt qu'avec de la fiction. La fiction n'aide pas beaucoup dans le monde réel, elle vit en parallèle. Elle ne peut pas m'apporter beaucoup, où ce qu'il apporte, d'autres choses peuvent l'apporter mieux.

Elle peut aider à ouvrir, elle peut apporter des questions et des morceaux de réponses. Mais elle ne fait que parler, elle n'agit pas.

Les Libristes (encore eux !) agissent en créant une informatique Libre.

Les végétariens agissent en arrêtant la viande, et en en convaincant d'autres de le faire…

Que voulais tu dire par Idéaliste ?

Je pense que cette discussion, débat, mérite d'être creusé de nos deux côtés.

Copains de débats. :mrgreen:

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Klev 17.12.12 3:17

J'étais sérieux.

Je ne vois pas ce que signifie Idéaliste, ou du moins, je veux ta définition.

Je suis prêt à lire que j'ai des défauts. Seule une partie de moi et narcissique. L'autre sait écouter.

Et je saurais relever les bons points pour moi dans ta définition, enfin, je présume.

Créons un nouveau sujet ?

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  ><( )>< 17.12.12 11:57

Oui ! bonne idée.
><( )><
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Yoendel 17.12.12 22:41

Yoendel plussoie l'idée...
Yoendel
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Revenir en haut Aller en bas

[Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers Empty Re: [Bouquins] La Horde du Contrevent - Un Livre-Univers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum