Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 12.09.13 1:18

Je viens de trouver POURQUOI je voulais un Internet qui permettent à tous les humains d'échanger.

C'est simple.

Pour accepter la différence.

Il y a trop de Xénophobie. Il à trop de conn*rds qui seraient prêts à frapper, tuer des gens qui s'aiment juste par ce qu'ils pigent pas.

Et ça, ça, mesdames et messieurs, le melting-pot, ça aide bien à le faire disparaître.

Pour changer les mentalités, il faut exposer les mentalités au changement.

On ne pourra pas vivre dans un monde d’elfes pacifistes tant que les enfants des racistes se retrouveront racistes. Et pour qu'ils ne le restent pas, il leur faut une ouverture sur le monde.

Une ouverture qu'Internet leur fournit.

Voir trop loin ne sert à rien, il faut être progressif.

Vous allez me dire « Ouais, mais pour ça il faut vouloir changer. »

Oui. C'est sûr. Mais l'envie de changer ne naît pas dans un contexte de vie raciste. (Oui, j'ai pris l'exemple du racisme, tant qu'à faire je le garde.)

Voilà. Voilà à quoi me sert mon Internet.

À changer l'humanité.

Et à ceux qui diraient « Ouais mais au fond on s'en fout qu'elle change », je leur demanderais s'ils voudraient être les enfants qui pourraient se faire casser les bras dans deux générations par ce que leurs parents auront pensé différemment.

J'm'en fiche de l'univers.

C'est mon humanité, mon berceau, que je veux voir devenir le plus beau berceau d’accueil pour une différence, une pluralité d'humains, qui existe déjà, mais qui n'est pas encore pleinement accepté.

Et je pars du principe, pour le coup, que de toute façon un gosse enfant ne suivra pas les indications de ses parents et ira sur n'importe quel site.

Melting-pot.
Pluralité. Différence.
Acceptation.





Explications:
(L'auteur de ce texte se réserve le droit de signaler dans un prochain post qu'il sait bien qu'Internet seul ne suffit pas à devenir un enfant ouvert, il se contente juste d'exprimer son idée qui est que Internet fournit une large gamme de choses, qui, si on les cherches plutôt que d'aller jouer à Call of Duty, permettent de s'ouvrir peu à peu à des horizons qu'on n'aurait peut être pas accepté à l'origine (et que c'est plus facile à faire qu'un paquet d'autres trucs qui demandent à se lever de son siège). Il se réserve également la possibilité de dire à un autre moment qu'Internet ne changera sans doute pas des gens qui seraient déjà complètement enfermés dans leur vision du monde, ainsi que de dire que ce post est particulièrement vulgaire et inspiré.
(source du déclic : Tanx, une féministe/antisexiste un poil extrémiste parfois(souvent ?))

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 12.09.13 17:19

Ouep.

Mais maintenant : reste :

- à trouver un moyen de rendre internet accessible SANS le rendre indispensable et surtout sans l'imposer comme unique accès à la connaissance (sans quoi on aura un souci de totalitarisation de l'accès aux données... avec les conséquences propres à ce genre de convergence)
- à rendre internet gratuitement accessible à des SDF ou autres personnes dans un cas de figure similaire.
- à rendre internet ouverts dans des systèmes fermés (au hasard, la Chine)
- à permettre une juste mesure sur le contrôle des informations. Où faut-il permettre, où faut-il sanctionner ?

+ pleins de trucs que j'oublie.

Quand est-ce qu'on commence ?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 12.09.13 18:04

Yoendel a écrit:- à trouver un moyen de rendre internet accessible SANS le rendre indispensable et surtout sans l'imposer comme unique accès à la connaissance (sans quoi on aura un souci de totalitarisation de l'accès aux données... avec les conséquences propres à ce genre de convergence)
Comment ça, totalitarisation des données ?
Je suis d'accord, il serait très bien que tout ne soit pas automatisé concernant l'administratif, ou du moins, qu'il y ai moyen de passer autrement (courrier, quelques permanences). Mais que les solutions soient bien implantés en ce qui concerne l'automatisation, tout de même (C'est n'importe quoi.)

Yoendel a écrit:- à rendre internet gratuitement accessible à des SDF ou autres personnes dans un cas de figure similaire.
Le sujet serait plutôt de rendre un abri à ces SDFs. De là, un Internet gratuit qui serait associatif est possible. (Et ça existe déjà, les Fournisseurs d'Accès a Internet Associatifs, (French Data Network)

Yoendel a écrit:- à rendre internet ouverts dans des systèmes fermés (au hasard, la Chine)
Évidement.

Yoendel a écrit:- à permettre une juste mesure sur le contrôle des informations. Où faut-il permettre, où faut-il sanctionner ?
Aucun ? Soyons clair, il est impossible de contrôler une information lâchée sur Internet…
Mettre des moyens de contrôle est premièrement impossible sans modifier les protocoles, et pourraient amener à des dérives encore dangereuses pour la liberté d'expression, si c'était possible.
Il reste toujours la possibilité de porter en justice quand il est question d'harcèlement.
Internet est un espace virtuel, celui qui ne va pas dessus pour surveiller ce qu'on dit de lui aurait droit à la même situation que s'il ne se préoccupe pas de ce qu'on dit de lui dans un petit village, non ?

Si tu as peur pour les gens qui ne seraient pas dessus et qui subiraient des critiques qu'ils ne pourraient surveiller, il y aura toujours des gens moins stupides que d'autres pour dire à des ragoteurs de la boucler.

Je ne pense pas qu'il soit pertinent de critiquer quelqu'un qui fait le choix de fuir Internet. En revanche, priver quelqu'un d'Internet, je le vois différemment…


Quand est-ce qu'on commence ? Tout le temps.
La société et Internet sont déjà entremêlés. Le seul moyen d'être au courant des décisions politiques vraiment importantes, c'est d'aller sur des sites Internet parfois mal vus. (Reflets, qui expose par exemple sans problème les preuves que nous vendons encore des armes d'espionnages aux pays où nous envoyons des soldats pour aider des rebelles où je ne sais quoi.)

Internet met en relation des gens qui sont seuls mais avec des idées, des gens qui sont seuls mais veulent changer des choses, faire des actions, humanitaires comme politiques.

Au rythme où tous, là haut, nous entubent comme le souligne si bien reflets, qui ne sera jamais publié dans la presse ou vu à la télé, comment ferait-on sans Internet ?

Internet est l'outil de la véritable démocratie. (Mais n'est pas un bon moyen de vote)

(Si c'est confus, mal écrit, ou incompréhensible, l'auteur se réserve le droit de dire qu'il a passé une journée qu'il ne peut qualifier de bonne)

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 12.09.13 20:36

Comment ça, totalitarisation des données ?
Pas des données en elles-même. De leur méthode d'accès.
Car si les données viennent à totalement migrer des livres à Internet, celui ou ceux qui auront la main sur les serveurs auront la main sur une forme de pouvoir qui me fait peur.
Un peu comme si Galbatorix (pourquoi lui ?) utilisait le mot des mots pour interdire l'accès à la magie.
(décidément, quel exemple extrêmement imaginatif. *rire*)

Et quand je dis la main sur les serveurs, je parle d'une main-mise physique (la clef de la pièce ou une hache) ou virtuelle (les codes d'accès)


Aucun ? Soyons clair, il est impossible de contrôler une information lâchée sur Internet…
Certes, Internet est le lieu de libertés par excellence. Je ne veux pas y voir une police.
Mais que faire des gens qui en outre-passent leurs droits ?
Impossible à contrôler... dans sa totalité, je suis d'accord.
Mais on peut orienter une idée.
On peut en limiter l'accès.
Ou faire passer de fausses données.
Le problème sera le même avec tous les outils de communications.
Et je ne parle pas forcément d'un despote ou d'un politicien. Je parle aussi du petit pirate de service qui voudrait énerver son voisin à son insu.
Lorsque ce dernier se fera avoir (par exemple, un ragot via Twitter), retrouver l'origine de l'info sera peut-être devenu impossible.

La liberté d'expression mise en jeu... je comprends.
Mais le respect, comment le préserver sans y porter atteinte ?

Internet est un espace virtuel, celui qui ne va pas dessus pour surveiller ce qu'on dit de lui aurait droit à la même situation que s'il ne se préoccupe pas de ce qu'on dit de lui dans un petit village, non ?
Oui. Mais ne pas se préoccuper de ce qu'on dit de toi dans un petit village, c'est ... ne pas s'attacher.
Ne pas discuter en profondeur avec les gens qui y habitent.
C'est triste, en un sens...

Si tu as peur pour les gens qui ne seraient pas dessus et qui subiraient des critiques qu'ils ne pourraient surveiller, il y aura toujours des gens moins stupides que d'autres pour dire à des ragoteurs de la boucler.
Ouais... mais si les "gens moins stupides" peuvent réagir à une insulte, ils auront du mal à remarquer un ragot qui a l'air anodin, non ?

Internet est l'outil de la véritable démocratie. (Mais n'est pas un bon moyen de vote)
Non. C'est juste un outil. Il y en a d'autres.
D'ailleurs, c'est aussi l'outil des transactions des banques et du changement boursier. *toussote*
C'est grâce à cet outils que les bourses peuvent encore plus rapidement fluctuer qu'avant.


Au rythme où tous, là haut, nous entubent comme le souligne si bien reflets, qui ne sera jamais publié dans la presse ou vu à la télé, comment ferait-on sans Internet ?
Comme avant.
La Révolution n'a pas attendu Internet, je crois.
Les journaux n'ont pas tous été contrôlés.

Oui, on en apprend plus facilement aujourd'hui sur la vie politique qu'autrefois.
Pourtant, pourquoi je n'arrive toujours pas à savoir qui possède le plus grand pouvoir sur cette planète ?
Nos politiciens n'ont pas le pouvoir de décision.
Bien que le jeu politique semblent le leur incomber.
Comme j'ai déjà entendu dire, la meilleure chose que l'on peut souhaiter à un ministre de quoi que ce soit est de ne pas "trop" comprendre le sujet dont il parle.
Parce que sinon, il serait désabusé de voir les stupidités qu'on lui demande de proclamer.

Ce point de vue fait peur, non ?
Pourtant, je ne le trouve pas sans fondement.

Que sait-on réellement, maintenant ?
Moi, je crois que si je résume ce que je sais...

... bah... ça tient en trois mots.
Pour moi, le reste n'est que brouillard, et internet ne m'aide pas à y voir plus clair.

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 12.09.13 22:16

Yoendel a écrit:
Comment ça, totalitarisation des données ?
Pas des données en elles-même. De leur méthode d'accès.
Car si les données viennent à totalement migrer des livres à Internet, celui ou ceux qui auront la main sur les serveurs auront la main sur une forme de pouvoir qui me fait peur.
Un peu comme si Galbatorix (pourquoi lui ?) utilisait le mot des mots pour interdire l'accès à la magie.
(décidément, quel exemple extrêmement imaginatif. *rire*)

Et quand je dis la main sur les serveurs, je parle d'une main-mise physique (la clef de la pièce ou une hache) ou virtuelle (les codes d'accès)
Mirroring. (Ça doit être le terme exact.)
Ou peer to peer.
Un document unique peut être démultiplié à une vitesse ahurissante. Des solutions existent déjà. Les preuves de l'affaire bétancourt, par exemple, devaient être supprimées ; quelqu'un les à toutes mises sur un torrent, et du monde les partagent. (Je l'ai fait aussi, juste pour le geste de dire « Les mecs, vous êtes sur Internet, assumez »)


Yoendel a écrit:Mais le respect, comment le préserver sans y porter atteinte ?
… Je n'en ai aucune idée.

Yoendel a écrit:
celui qui ne va pas dessus pour surveiller ce qu'on dit de lui aurait droit à la même situation que s'il ne se préoccupe pas de ce qu'on dit de lui dans un petit village
Oui. Mais ne pas se préoccuper de ce qu'on dit de toi dans un petit village, c'est ... ne pas s'attacher.
Ne pas discuter en profondeur avec les gens qui y habitent.
… Quelqu'un qui ne surveille pas un minimum… J'entendais par là quelqu'un qui s'en fiche déjà, et qui se fiche de ne pas discuter en profondeur. (Au hasard, des personnes de précédentes générations)

Yoendel a écrit:
Si tu as peur pour les gens qui ne seraient pas dessus et qui subiraient des critiques qu'ils ne pourraient surveiller, il y aura toujours des gens moins stupides que d'autres pour dire à des ragoteurs de la boucler.
Ouais... mais si les "gens moins stupides" peuvent réagir à une insulte, ils auront du mal à remarquer un ragot qui a l'air anodin, non ?
C'est sûr, comme dans un village…

Yoendel a écrit:Non. C'est juste un outil. Il y en a d'autres.
Un exemple d'outil hors de contrôle d'un organisme financier ? L'accès à Internet est payant, mais tout ce qui est dessus est fait par les utilisateurs (hormis le minitel 2.0, Facebook et compagnie, quoi)
Yoendel a écrit:C'est grâce à cet outils que les bourses peuvent encore plus rapidement fluctuer qu'avant.
En quoi ?

Yoendel a écrit:
Au rythme où tous, là haut, nous entubent comme le souligne si bien reflets, qui ne sera jamais publié dans la presse ou vu à la télé, comment ferait-on sans Internet ?
Comme avant.
La Révolution n'a pas attendu Internet, je crois.
Comme avant, et donc plus tard, trop tard, peut être. Des gens sont morts durant la révolution. Internet pourrait peut être nous éviter d'en venir à là.

Yoendel a écrit:Les journaux n'ont pas tous été contrôlés.
Les journaux, ça coûte cher à produire. Un contenu peut souvent être hébergé gratuitement par n'importe qui.

Yoendel a écrit:Oui, on en apprend plus facilement aujourd'hui sur la vie politique qu'autrefois.
Pourtant, pourquoi je n'arrive toujours pas à savoir qui possède le plus grand pouvoir sur cette planète ?
Nos politiciens n'ont pas le pouvoir de décision.
Bien que le jeu politique semblent le leur incomber.
Comme j'ai déjà entendu dire, la meilleure chose que l'on peut souhaiter à un ministre de quoi que ce soit est de ne pas "trop" comprendre le sujet dont il parle.
Parce que sinon, il serait désabusé de voir les stupidités qu'on lui demande de proclamer.
C'est en effet une triste constatation.

Éventuellement par ce que le véritable dirigeant n'est pas unique. Il y a des lobbyes pour tout.

Yoendel a écrit:Ce point de vue fait peur, non ?
Pourtant, je ne le trouve pas sans fondement.
Il fait peur mais depuis que je suis Internet, j'ai fini par ne plus m'en étonner.

Yoendel a écrit:Pour moi, le reste n'est que brouillard, et internet ne m'aide pas à y voir plus clair.
*soupire*

Tout le monde est dans le brouillard. Les friqués se voilent la face pour ne pas voir le mur de la pollution trop importante, ceux d'en bas se voilent plus d'une fois sur deux la face sur le monopole de ceux qui ont le plus de revenus.

Moi aussi je suis dans le brouillard.

Lire des articles sur un journal comme Reflets, qui n'est pas très connu, demande un certain courage. L'humour est jaune, et la situation déprimante.

Partager ça sur Facebook déprimerait du monde.

N'es tu pas simplement trop occupé pour avoir vraiment cherché un jour à savoir ?
Il faut le courage, l'envie.
Google filtre. À la demandes des états, bien souvent.

DuckDuckGo aurait sans doute des résultats plus pertinents. Et moi je ne cherche pas.

Mais qu'y a t-il de mieux pour faire une démocratie qu'un outil de partage ultime ?
Internet est un outil qui permette d'échanger des 0 et des 1, pas simplement ce qu'on vous montre qu'on peut échanger…

Internet permet le chiffrement par clé asymétrique.

J'en ai parlé au dessus, mais le peer to peer protège de la destruction si on le veut bien.

Il ne tient qu'à vous d'aller voir les bons sites régulièrement pour se sentir impuissant. De partager les liens qui vous font vous sentir impuissant. De créer des mouvements de fond.

De stopper ACTA, par exemple.

Nous l'avons déjà fait. Nous avons déjà changé une décision politique.

Le mec de la Quadrature du Net, au départ, épluchait juste des documents qu'il avait récupéré sait on comment. Et il en à parlé. Il à fait un site. Et aujourd'hui LQDN est très reconnue.

Et ACTA ne concernait pas qu'Internet. ACTA aurait permis de vous empêcher de planter des graines dont votre pays n'aurait pas acheté les droits, par exemple.

Franchement.

Le seul truc qui pourrait arriver de mieux qu'Internet à ce niveau, je pense que ça serait de la télékinésie.

Je comprends que j'en parle avec frénésie, et que donc vous pouvez avoir envie de me faire relativiser.

Mais n'avez vous pas envie de vivre réellement dans un monde qui suivrait réellement la voix du peuple ?

On peut stopper un livre.
On peut tuer une personne.
On peut couper un écran.

Mais on ne peut pas détruire des milliers de copies dispersées pouvant se retrouver de l'autre côté du monde en moins de dix minutes.
On ne peut pas tuer toutes ces personnes.
On ne peut pas couper tous les écrans qui affichent des informations.

De tout temps il y a eu ces manipulations. Partez vous du principe que si vous n'êtes pas au courant tout va bien ?

Que des soldats français partent en Syrie alors que le même pays y vent une arme d'espionnage de masse aux dictateurs, ça ne vous choque pas ?

Je désespère un peu…

Internet nous offre une possibilité de voir concrètement ce qui se passe dans le monde, du moment qu'on soit assez curieux.

Tous les livres du monde ne sont rien par rapport à tous les cerveaux qui peuvent être connectés les uns aux autres pour échanger.

C'est la connexion qui fait peur ?

Je pense que tout le monde normalement constitué à un contrôle sur sa connexion.

Internet peut, s'il est utilisé de façon intelligente, nous permettre de prendre en compte les enjeux de beaucoup de choses.

Pour trente-cinq euros par mois, et on pourrait payer moins cher, j'ai accès à une énorme quantités de livres, d'images, d'informations, accumulées par tous ces gens.

J'ai accès à tous ces gens. Ils ont accès à moi…

Je comprends une éventuelle réticence, mais j'aimerais qu'on m'explique exactement pourquoi ?

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 12.09.13 23:33

Yoendel a écrit:C'est grâce à cet outils que les bourses peuvent encore plus rapidement fluctuer qu'avant.
En quoi ?
Qu'est-ce qui fait fluctuer les bourses ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fluctuation_du_cours_des_actions

Une simple rumeur peut avoir un effet. (entre autre)
Et plus la communication passe vite, plus... la bourse pourra fluctuer vite.


N'es tu pas simplement trop occupé pour avoir vraiment cherché un jour à savoir ?
Il faut le courage, l'envie.
Google filtre. À la demandes des états, bien souvent.
Ni le courage ni l'envie ne suffisent.
Si c'était si simple...Crying or Very sad 

Mais qu'y a t-il de mieux pour faire une démocratie qu'un outil de partage ultime ?
Peut-être est-ce le mieux.
mais...Rien de parfait, en soi.
le partage ultime c'est... une potentielle confusion.
L'information qui arrive en vrac, c'est un bon moyen de saturer. De s'emmêler les pinceaux. Ou de ne pas avoir le temps de l'assimiler.

Internet permet le chiffrement par clé asymétrique.
Fondamentalement, ma casio bien programmée permettrait le fonctionnement RSA (si c'est ça que t’entends par clef assymétrique)

Le seul truc qui pourrait arriver de mieux qu'Internet à ce niveau, je pense que ça serait de la télékinésie.
Grands dieux ! Non !! Pas pour moi !!
Un tel flux de données serait ... je préfère ne pas y penser !
Le problème n'est pas le flux en lui-même...c'est même plutôt cool... mais nous ne sommes pas prêts à un tel flux !!

Mais n'avez vous pas envie de vivre réellement dans un monde qui suivrait réellement la voix du peuple ?
Es-tu sûr que le voix du peuple passera par là ?

... Je... la Zone. Lis la Zone. C'est ça qui me fait relativiser.
La Zone du Dehors.
La voix du peuple peut... se tromper. Je ne dis pas qu'elle ment. Je dis qu'elle PEUT se fourvoyer.

Rappelle-toi le Livre du voyage...
Lutter contre un système tend à le renforcer...
Ou, comme le dit Mel, à changer de point de stabilité. Mais pas forcément en bien.

Les cygnes noirs. Ils ne sont peut-être pas nombreux, mais il y en a.
Et notre don est justement de les ignorer...

Internet nous offre une possibilité de voir concrètement ce qui se passe dans le monde, du moment qu'on soit assez curieux.
Concrètement ? Qui sait.
Je ne crois pas que la curiosité suffise.
Voir au delà.
Le fonctionnement global.
Comment savoir ce qui est juste alors que le fonctionnement même de vos outils vous échappent ?
Je ne sais pas exactement comment Google fait pour diagonaliser sa matrice de milliards sur milliards.
Supprimer un lien au milieu de ça doit être d'une facilité risible.
Surtout quand on sait que ... le lien passera inaperçu au milieu des 90% de données inutiles .

Tous les livres du monde ne sont rien par rapport à tous les cerveaux qui peuvent être connectés les uns aux autres pour échanger.

C'est la connexion qui fait peur ?
Non. C'est l'impression de maitriser notre connexion qui me fait peur.
On ne la maîtrise pas. On croit la maîtriser.


Je pense que tout le monde normalement constitué à un contrôle sur sa connexion.
Je pense que tout le monde (normalement constitué est une norme dont je doute) a un contrôle partiel sur sa connexion.
Si tout le monde maîtrisait entièrement ce que son ordinateur faisait réellement à chaque connexion ...
ce serait cool MAIS ... on aurait alors des gens mal intentionnés qui maitriseraient des outils dangereux.

Mais avec plus d'ignorants, on a moins de gens mal-intentionnés avec le pouvoir.
Mais le peu qui le sont sont tout puissants.

La connaissance... m'échappe.
La connaissance est une chance.
La connaissance est un danger.

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 13.09.13 0:08

Yoendel a écrit:Qu'est-ce qui fait fluctuer les bourses ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fluctuation_du_cours_des_actions

Une simple rumeur peut avoir un effet. (entre autre)
Et plus la communication passe vite, plus... la bourse pourra fluctuer vite.
J'ai cru que tu parlais des bourses étudiantes, moi ! *rit*

Yoendel a écrit:Peut-être est-ce le mieux.
mais...Rien de parfait, en soi.
le partage ultime c'est... une potentielle confusion.
L'information qui arrive en vrac, c'est un bon moyen de saturer. De s'emmêler les pinceaux. Ou de ne pas avoir le temps de l'assimiler.
Beaucoup de Big data, oui. J'avais partagé un truc sur le concept de Low Data, non ? *sourit*

Mais c'est encore loin d'être… répandu. Nous en sommes la preuve.

Yoendel a écrit:Fondamentalement, ma casio bien programmée permettrait le fonctionnement RSA (si c'est ça que t’entends par clef assymétrique)
Non, je parlais de clés PGP.

Yoendel a écrit:Grands dieux ! Non !! Pas pour moi !!
Un tel flux de données serait ... je préfère ne pas y penser !
Le problème n'est pas le flux en lui-même...c'est même plutôt cool... mais nous ne sommes pas prêts à un tel flux !!
Évidemment… *sourit*

Définir cygne noir ?

Yoendel a écrit:Concrètement ? Qui sait.
Je ne crois pas que la curiosité suffise.
Voir au delà.
Le fonctionnement global.
Comment savoir ce qui est juste alors que le fonctionnement même de vos outils vous échappent ?
Je ne sais pas exactement comment Google fait pour diagonaliser sa matrice de milliards sur milliards.
Supprimer un lien au milieu de ça doit être d'une facilité risible.
Surtout quand on sait que ... le lien passera inaperçu au milieu des 90% de données inutiles .
Google filtre, c'est justement pour ça que je parlais de DuckDuckGo… *sourit*

Yoendel a écrit:Non. C'est l'impression de maitriser notre connexion qui me fait peur.
On ne la maîtrise pas. On croit la maîtriser.
Tu te sens lié plus que tu ne voudrais à tout ça ? Oui, je comprends.
En effet. On n'a un pouvoir que sur le bouton de déconnexion.

Yoendel a écrit:Si tout le monde maîtrisait entièrement ce que son ordinateur faisait réellement à chaque connexion ...
ce serait cool MAIS ... on aurait alors des gens mal intentionnés qui maitriseraient des outils dangereux.
Mais ces gens existent déjà ? Les black-hats (hackers de l'ombre)…
Les logiciels Libres (fait par et pour l'utilisateur, donc), te permettent déjà habituellement de savoir que le logiciel Libre ne fait pas autre chose que ce que tu … attends de lui, cela dit, tout dépend. Parfois, c'est trop flou. Mais ils ne te nuisent normalement pas directement, et sont censés ne pas voler tes infos, par exemple.
Et je m'éloigne de ton propos…
Mais pourquoi tout le monde serait-il mal intentionné ? Un peu d'utopisme, zut ! *rires*

Yoendel a écrit:Mais avec plus d'ignorants, on a moins de gens mal-intentionnés avec le pouvoir.
Mais le peu qui le sont sont tout puissants.

La connaissance... m'échappe.
La connaissance est une chance.
La connaissance est un danger.
Je ne vois pas en quoi ? La connaissance peut détruire, en effet. Ou donner envie de corriger ce pourquoi on se sent mal… Non ?

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 13.09.13 12:22

*arrive en sifflotant*

Bon. Ben on va vous laisser discuter, hein. *sourit*

*repart en sifflotant*

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 13.09.13 12:29

><((|))>< a écrit:*arrive en sifflotant*

Bon. Ben on va vous laisser discuter, hein. *sourit*

*repart en sifflotant*
*tend un bras de modérateur et rattrape celle qui fuit*

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 13.09.13 12:33

Ah désolée mais vous allez trop vite et trop loin pour mon cerveau et pour ma capacité de lecture sur écran.

Puis arriver comme un cheveu sur la soupe en plein milieu... (comment ça «C'est déjà fait» ?!?)

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 13.09.13 13:00

Déjà, c'est déjà fait, j'insiste.

En plus, c'est pas une dispute de couple. Na. Mad 

Enfin, tout est de ta faute. **rire**

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 13.09.13 13:13

Je sais...

Mon petit frère s'est acharné à me le répéter, à une époque.

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 13.09.13 13:19

Vous vous rendez compte de la baisse de densité de source d’intérêt, depuis quelques posts ?

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 13.09.13 13:21

><((|))>< a écrit:Vous vous rendez compte de la baisse de densité de source d’intérêt, depuis quelques posts ?
Non ?

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 13.09.13 13:31

Ben regarde l'évolution du sujet^^

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  FirePowi le 13.09.13 20:30

« Les black-hats (hackers de l'ombre)… »
STOP — Désolé Klev, mais tu dois confondre hackers et pirate. Un hacker, c’est tout une philosophie, bidouiller dans le but de construire, contourner un problème tout en donnant la possibilité aux autres de contourner le même problème de la même façon que vous. En leur donnant la solution — Si on trouve une solution à un problème, les autres n’auront pas besoin de la chercher. — C’est comme ça que le monde avance, c’est comme ça que le Libriste et l’Open-sourciste réfléchissent — C’est ce que Bill Billou n’a pas compris.

Bref, continuons. Un hackers construit.

Le brack-hat détruit. Le white-hat va chercher une faille et en faire part au créateur de contenu qui a eu une faille dans son code. Il n’en est pas pour autant Hackers. Si il est hackers, il va aider l’intéressé à trouver une solution pour fermer cette faille — même si il passe cette dernière étape, il n’est pas forcément Hacker.
La gray-hat va aider à trouver une faille à un utilisateur et éventuellement l’exploiter s’il peut en tirer bénéfice.

Dans nos trois chapeauté, seul le White-hat se rapproche de la philosophie hackers. *clin d’œil*.

_____________________
Spoiler:

-Construire le bien, plutôt que détruire le mal.
-L'amour est plus fort que la haine.
-Une équipe de dix vaut mieux que dix équipe de un.
-Si les vingt-deux joueurs de foot étaient dans la même équipe, ils marqueraient plus de but.
-Tout problème a au moins une solution, mais avant de le résoudre, il faut le comprendre.
avatar
FirePowi

Humeur : Je pleure autant que je ris, à quelque chose près.
Localisation : Physiquement proche de mon PC
Emploi/Loisirs : Sans Emploi, Sans Loi… Ah si.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 13.09.13 23:11



D'accord. *sourit*

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  FirePowi le 14.09.13 20:43

À Malik : Et sans Internet, il n’y aurait pas… GDLP !
Je ne vous connaîtrais pas. Tu ne serais peut-être pas avec Klev, je ne serais pas avec Élorine et je ne la connaîtrais même pas !
Bref, j’aime internet.

_____________________
Spoiler:

-Construire le bien, plutôt que détruire le mal.
-L'amour est plus fort que la haine.
-Une équipe de dix vaut mieux que dix équipe de un.
-Si les vingt-deux joueurs de foot étaient dans la même équipe, ils marqueraient plus de but.
-Tout problème a au moins une solution, mais avant de le résoudre, il faut le comprendre.
avatar
FirePowi

Humeur : Je pleure autant que je ris, à quelque chose près.
Localisation : Physiquement proche de mon PC
Emploi/Loisirs : Sans Emploi, Sans Loi… Ah si.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 16.09.13 1:13

FirePowi a écrit:À Malik : Et sans Internet, il n’y aurait pas… GDLP !
Je ne vous connaîtrais pas. Tu ne serais peut-être pas avec Klev, je ne serais pas avec Élorine et je ne la connaîtrais même pas !
Bref, j’aime internet.
Mh.

C'est un raisonnement intéressant, mais cependant, il faut noter que certains couples ce sont formés dans des camps de concentration.

Le point godwin est déjà libéré, mais voilà. *sourit*

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 16.09.13 13:20

Argument facile.

Sans internet, si je généralise cet argument, le présent eut été autre.

... et alors ?

Je dois à la présence d'internet ce présent que j'aime. Mais qu'est ce qui me prouve que sans internet, je n'aurais pas eu un présent que j'aime aussi ?
J'ai vécu plus de 15 ans heureux sans ni ordinateur, ni internet, ni télé, et la radio maximum une fois par semaine.
Je pense que j'aurais pu vivre 75 ans comme cela, et heureux.

Ne comparez pas les présents possibles, ça ne sert à rien.

Un présent sans Klev en sachant qu'il y aurait pu avoir Klev n'est pas la même chose qu'un présent sans Klev dans l'ignorance qu'il y aurait pu avoir Klev.
En d'autre termes, sans internet...

J'aurais probablement un renard plus développé.
Et/Ou je serais mort.
Ou bien je ne serais pas allé en prépa.
Ou alors je n'aurais pas fait de licence de physique.
Ou bien j'ignorerais ce qu'est un vecteur de Frobenius.
Ou bien je serais fou.
Ou bien je serais marié.
Ou bien j'aurais dit oui.
Ou bien j'aurais dit non.
Ou bien, après des méandres bizarres, je serais tombé amoureux de Klev. Maintenant ou plus tard.
Ou bien pas du tout.

... et alors ? Puisque nul ne peut dire ce qui se serait passé, est-ce pour autant que c'est pire ?



Et il n'y a pas qu'Internet à remercier, si tu tiens à jouer sur les futurs.
Mettons par hasard que ma moyenne en math eut été plus faible d'un point que celle en physique.
Un petit ridicule point de rien du tout.

... Je n'aurais pas mis les pieds en MPSI, donc probablement pas à Lyon tout court.
Conséquence, ><( serait une inconnue.
Qui n'aurait probablement jamais mis les pieds sur gdlp.
(Qui n'existerait pas, puisque Bacrima, moi, Klev et Kuroi serions à des distances accessibles facilement)
Et à ce rythme, pas de connaissance de Saül non plus.

On peut jouer loin à ce petit jeu.:mrgreen: 
Et pas la peine de faire aussi gros que "Internet" ou "les camps de concentration" pour faire dans la théorie du Chaos.
Puisqu'un point de moyenne peut se jouer à un coup de fatigue dans un gros contrôle commun.


_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 16.09.13 13:35

Yoendel a écrit:Ne comparez pas les présents possibles, ça ne sert à rien.
Farpaitement d'accord. *sourit*

Eh oui…

L'univers fonctionne avec ses odieux possibles.

Yoendel a écrit:Et/Ou je serais mort.
… *regard un peu implorant*


Ma comparaison avec les camps de concentration m'est venue à la pensée que ce les possibles positifs ne naissaient pas toujours de possibles positifs…

*sourit*

Oui, Chaos, chaos, partout.

Et au milieu de ça, dans les brumes des possibles, émergent des certitudes.

*sourire*

Cela dit, Powi à des croyances qui ne sont peut être pas du même avis (et qu'il pourra peut être exposer lui même, je préfère ne pas parler à sa place)

Mais nous sommes d'accord, Yoendel… C'est une vision pessimiste du monde, mais c'est la seule qui me semble valable si j'en exclue toute forme de croyance…

Chaos, Fatalité, blabla. *sourit*

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 16.09.13 13:37

Oh, je ne pense pas à la fatalité... je pense à un Chaos sans but prémédité. ^^

En cela j'exclue en effet mes croyances religieuses...

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  ><( )>< le 16.09.13 13:38

Si on pouvait éviter de parler de "théologie" ou approchant sur un fil intéressant, je vous en serais très reconnaissante.

Par ailleurs...je ne peux que plussoyer les propos de Yoendel...

_____________________
"Un jour..." Parole d'Espoir.

"Un jour peut-être". Parole de Probabiliste.

"Les mots ne sont ni innocents, ni transparents". Parole de Franguleuse.

"Peut-on se noyer dans un concept ?" Question de Joral, Apprenti Philosophe.
avatar
><( )><

Humeur : Océanique
Localisation : Dans ma tête

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Klev le 16.09.13 14:35

*sourire*
Pour ma part j'en avais rien d'autre à dire.
Mais du coup on s'éloigne un peu du sujet.

Qui est, notre nouvelle forme de divinité, j'ai nommé Internet.
Loyons Google, Amazon, et Microsoft et ses services tous centralisés !

À moins que je ne sois en train de faire un exemple par l'absurde et une piqûre de rappel sur ce que n'est pas Internet ?

Présentons donc ce que n'est pas Internet, toujours pour rappel.

Internet n'est pas :

[Vous devant votre navigateur] → [Recherche sur Google pour trouver le site qui gère ses mails] → [Site de mails hébergé par une multinationale/entreprise nationale] → [Lire son mail]

Ou bien…

[Vous devant votre navigateur] → [Recherche sur Google pour trouver une vidéo] → [Arrivée sur Youtube] → [trouver sa vidéo, au milieu de [beaucoup] d'autres, stockées toutes au même endroit]

Internet devrait être décentralisé… Internet n'a jamais été prévu pour centraliser autant.
À l'origine, tout le monde devrait pouvoir envoyer et recevoir au même débit. C'est impossible en France, par ce qu'en France on s'est dit qu'on avait peu besoin d'envoyer.

La structure d'Internet est altéré par ce déséquilibre.

C'est de cet Internet de partage non centralisé, dont je parlais en ventant l'utilité.

(Qu'un moteur de recherche existe est encore une hérésie pour des puristes, mais tant qu'il ne garde pas de contenu pour lui et qu'il ne trie pas selon ce qu'il sait de vous ou ce que lui demande des organismes, je pense que ça ne peut pas être une mauvaise chose…)

Un Internet avec [Utilisateurs] ↔ [Utilisateurs], d'accord ?
Pas [Utilisateurs] ↔ [Entreprises] ↔ [Utilisateurs].

Les serveurs sont encore compliqués à mettre en place, mais une box simple comme la Freebox pourrait parfaitement servir à héberger ses contenus, et le fait déjà.
La RasberryPi fait aussi ce genre de choses, si on aime un peu la bidouille…
Je rêve d'une solution simple à mettre en place pour héberger ses propres contenus.
Imaginez que ce soit vous et pas une entreprise qui gère ce forum, que les dessins que vous vous envoyez et autres textes ne passent pas par Google Mail, Hotmail, laposte.net…

C'est possible.

Quel intérêt, me direz vous ?

Quelle meilleur méthode pour avoir un contrôle sur sa connexion et ses données que de les gérer soi même et que d'avoir sous la main la possibilité de débrancher ce qui laisse un accès à nos données sur l'Internet ?

Quelle meilleur méthode pour savoir avec qui on partage qu'un échange sécurisé d'URL d'un fichier hébergé chez soi, avec chiffrage à clé asymétrique ?
(On peut déjà le faire depuis sa freebox, héberger depuis chez soi.)
Avoir ses données sous la main, c'est assurément avoir un contrôle plus important dessus que si elles sont chez une entreprise.
Même en prenant en compte le fait qu'une information peut être copiée et partagée un peu partout simplement via le peer to peer, nous ne sommes a priori pas dans le cas où nous aurions des informations si importantes à cacher, si ?

Bien sur, je parle d'une utopie, et j'avoue n'avoir aucune idée PRÉCISE de sa mise en place.

Mais j'ai une ébauche.

Kyriog à son serveur, où il héberge Keuse-Xmpp, Keuse-Blog, Keuse-Mail (qui n'est pas officiellement déployé, Kyriog ne préférant pas nous laisser accéder à un service potentiellement bugé).

Si tout le monde avait la même chose (et des distributions GNU/Linux spécialisées simplifiées, j'en ai déjà vues… Même si comme par hasard ça démarrait pas sur la machine que je voulais transformer en serveur. (Murphy ?)), il suffirait d'un moteur de recherche pour lier tout ça.
Et on aurait un remplaçant à toute cette centralisation.

Vous allez me dire, mais si un serveur meurt, plein de données sont perdues, n'est-ce pas plus intelligent de laisser l'aspect maintenance à des entreprises ?

Oui. Ou alors, on peut acheter un disque dur externe/une clé usb (il serait en fait étonnant qu'on utilise tant que ça de l'espace disque sur un serveur…) et faire en sorte qu'il y ai une sauvegarde automatique, pourquoi pas par le réseau pendant qu'on y est, malgré le fait que le disque soit branché ailleurs que sur le serveur (si on est un peu fou).
Qu'allez vous mettre sur votre serveur ?
Pensez vous que vos mails et vos fichiers partagés sont plus précieux que ceux que vous avez amassés sur le disque dur interne de votre machine de tous les jours ?
Et la configuration, s'il est simple à réinstaller (il faut une trentaine de minutes maximum (selon la machine) pour réinstaller Ubuntu ou Fedora sans perdre aucune configuration si on à gardé son répertoire utilisateur !), voire carrément sauvegardée… Aucun problème.

Vous avez en tête la lourde réinstallation de Windows qui vous fait tout perdre ?
N'oubliez pas qu'à côté, tout ce qui fait déjà tourner les serveurs et qui propose de récupérer vos données et configurations d'utilisateur même si le système est corrompu, c'est GNU/Linux.
Réinstaller un système sans pouvoir rien récupérer de vos données, c'est ridicule et clairement dépassé. Alors si c'est cet aspect qui vous fait peur, celui de devoir gérer en plus de votre machine personnelle un serveur, je suis sûr qu'un jour il sera possible de faire tout ça à distance depuis son lit, sans s'approcher de son serveur, graphiquement, avec des jolis boutons et des menus simplifiés. Il faut juste attendre, comme toujours, que les outils se concrétisent. (Et ça avance, lentement, mais ça avance. Mais je crois qu'on est encore loin des menus simplifiés. *rit*)

C'est cet internet là que je veux et que nous voulons tous. (Nous, les libristes, utopiquement)

Celui où c'est mamie Bernard qui héberge ses recettes, pas ma-cuisine-au-feminin.lol.
Où c'est vous qui pouvez poster vos techniques d'optimisation de plantage de patates.

On est bien loin de cet aspect réseau souhaité en premier.
Nous sommes loin des synapses souhaités, mais quelques services de Microblogging (Twitter, Identi.ca) ou de chat (Xmpp, IRC, d'autres trucs non libres), ou de « Réseaux Sociaux », reproduisent un peu ce merveilleux fonctionnement. Le souci étant de suivre ce flux immense. (Que personne ne suit en entier, bien sur.)

Bref.

L'Internet actuel est imparfait dans sa construction, presque castré. Mais l'aspect synaptique se retrouve plus haut. C'est finalement amusant, peut être que ça suffirait…

… Si c'était décentralisé. Xmpp et Identi.ca sont libres et décentralisables, mais nous sommes tellement habitués au fait de centraliser que la première fois, je n'ai absolument rien compris à Identi.ca. (Qui est surtout le repère de barbus technophiles ou de gens aiment beaucoup le Libre. Du moins c'est souvent ce qu'on peut en constater tristement. Cela dit, si je n'y ai rien compris, c'est aussi par ce que j'ai tendance à tout faire au feeling, très souvent. Faire comme si je savais déjà tout… *sourire*)

Comme pour Xmpp, où il s'agit de comprendre que ce qui suit le @ est un serveur, et que le choix de ce serveur nous est laissé (parfois de façon maladroite, nous larguant dans l'incompréhension).

Je parle beaucoup, beaucoup, beaucoup. Y a t-il un point sur lequel nous ne sommes pas revenus, qui reste en question ?

Et la suite de ce sujet naîtra sans doute ici… http://geographiedelapense.forumgratuit.org/t550-la-connaissance-est-un-danger

(Oh, au fait, on parlait de clé asymétrique l'autre jour. Les clefs « pgp » semblent être RSA… Enfin bref, je suis débutant complet en chiffrement… Donc si je dis n'importe quoi, ça n'a rien d'étonnant *sourit* 'Excusez cependant pour la méprise, je pensais que pgp était un chiffrage en lui même.)

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Yoendel le 16.09.13 16:48

...

Internet est un système d'interconnexion de machines qui constitue un réseau informatique mondial, utilisant un ensemble standardisé de protocoles de transfert de données. C'est un réseau de réseaux, sans centre névralgique, composé de millions de réseaux aussi bien publics que privés, universitaires, commerciaux et gouvernementaux. Internet transporte un large spectre d'information et permet l'élaboration d'applications et de services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web.

Internet ayant été popularisé par l'apparition du World Wide Web, les deux sont parfois confondus par le public non averti. Le World Wide Web n'est pourtant que l'une des applications d'Internet.

L'accès à Internet peut être obtenu grâce à un fournisseur d'accès à Internet via divers moyens de communication électronique : soit filaire (réseau téléphonique commuté (bas débit), ADSL, fibre optique jusqu'au domicile), soit sans fil (WiMAX, par satellite, 3G+). Un utilisateur d'Internet est désigné par le néologisme « internaute ».
Merci Wikipédia.

Ce qui est la cause de mon souci est l'abus (de quelque façon que ce soit) de ce système d'interconnexion de machines.

Ce qui va de l'ensemble des données privées que l'on a tendance à y mettre, jusqu'à ce que je résumerai dans la phrase suivante :
" N'oubliez pas de faire du sport."

Ce point de vue ne dépend pas de l'utilisation interne (messagerie, Chat, etc) d'internet.

(Qu'un moteur de recherche existe est encore une hérésie pour des puristes, mais tant qu'il ne garde pas de contenu pour lui et qu'il ne trie pas selon ce qu'il sait de vous ou ce que lui demande des organismes, je pense que ça ne peut pas être une mauvaise chose…)
j'appelle ça de l'élitisme. Un néophyte se devra, si je suis l'avis des puristes, de connaitre par coeur les IP des sites qui l'intéressent, même celles de ceux qu'il ne connait pas encore.
Dans ce cas, je voudrais bien dire " qu'une calculatrice existe est encore une hérésie pour les mathématiciens".


Un Internet avec [Utilisateurs] ↔ [Utilisateurs], d'accord ?
Pas [Utilisateurs] ↔ [Entreprises] ↔ [Utilisateurs].
Vep. Et que fait-on du sens de "↔" ?
Je veux dire...
Tiens, prenons un exemple : le cryptage RSA. Ou tout cryptage à clé asymétrique (la plupart sont basés sur RSA).
Comment veux-tu qu'un groupuscule créant un forum tel que le nôtre sache faire du RSA ?

Deux choix :
- ou bien il ne protège pas ses données.
- ou bien il demande de l'aide. dans ce cas, où trouver la personne de confiance qui pourra l'aider ? Trouver 2 nombres premiers assez grand pour constituer la clef, etc...
Tu penses faire confiance à une troupe de matheux ?

Ce ne serait pas une epistémocratie ? (pouvoir par la connaissance...) Ces matheux là domineraient le monde.
bref, un informaticien plus un ingénieur, un mathématicien, et à la limite un physicien plus un psychologue/sociologue travaillant de concert sur un même site deviendraient puissants.



Moi, un internet en réel réseau décentralisé me plairait beaucoup. Mais ... imaginez-vous le nombre de néophytes à former sur ce qu'est une adresse IP, un serveur, et comment configurer tout ça ?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oh bord*l de f*utre. - Pourquoi Internet

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum