Une maison verte au milieu des maisons rouges

Aller en bas

Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  FirePowi le 10.05.13 23:32

Une maison verte au milieu des maisons rouges


Dans un pays lointain, vivait une peuplade humanoïde adepte des maisons rouges.

Tout le monde aime les maisons rouges, tellement, que ça va de soi, personne ne peut ne pas aimer les maisons rouges, puisque c'est la seule couleur qui aille bien sur une maison. D'ailleurs, pourquoi dis-je ça, c'est évident !

On va dans n'importe quelle ville, il n'y aura que des maisons rouges.
Les maisons étaient plus ou moins grande, avaient des fenêtres différentes, des volets différents, mais la maison entière était rouge !

C'était le premier critère, puisque qu'on ne peut habiter dans une maison pas rouge et que tout le monde aime les maisons rouges, …


Sauf une personne qui un jour demanda une maison verte ! C'était choquant, il devait mentir, personne n'aime les maisons vertes, c'est vraiment inadapté, on aime le vert, on aime les maisons, mais les maisons rouges !

Alors cette personne se demanda si elle aimait vraiment sa maison verte, mais oui, c'était une évidence, elle aime sa maison verte et n'aimerait pas habiter dans une maison rouge.
On le disait bizarre, il était exclu de toute la société, car il est bizarre. Il aime les maisons vertes alors qu'une maison se doit d'être rouge.

Comment peut-on aimer une maison verte ? C'est bizarre, c'est même impossible, c'est certainement juste pour provoquer.

L'homme tant exclus tenta de prendre une maison rouge. Vertiges, nausées, … Il ne se sentait pas bien du tout et repartit vite dans sa maison verte.

On ne comprenait pas cet homme. C'est n'importe quoi, il invente tout, ça ne peut pas exister, les hommes qui aiment les maisons vertes.
Très vite la nouvelle se répandit, un homme habite dans une maison verte et en plus, il dit l'aimer, quelle est donc sa maladie ? Est-il daltonien ? Qui sait ?

On lui fit passer un test de daltonisme, mais rien, il voyait les couleurs comme la majorité des gens, cependant, lui, il aimait sa maison verte et pas rouge.

Un cancer ? Une tumeur cérébrale ? Une anomalie mentale ? Tout, on testa tout sur lui, rien ! Rien n'a été détecté.

Un jour, un autre homme qui apprit la nouvelle se sentit pousser des ailes et avoua qu'il n'aimait pas non plus les maisons rouges et qu'il aimait les maisons vertes, il fut autant exclut que le premier, on les rejeta, on les lapida, on les insulta, c'était des hérétiques, ils n'aimaient pas les maisons rouges et en plus, ils aiment les maisons vertes !
Ils sont étranges.

Cependant, d'autre personne firent comme eux, et repeignèrent leur maison en vert, car c'était la couleur qu'ils aimaient vraiment.

Avant, ils se devaient de faire comme les autres car sinon, ils étaient bizarre. Là, ils étaient toujours bizarres, même à plusieurs, mais déjà, ils se sentaient plus libre de pouvoir avouer qu'ils n'aimaient pas les maisons rouges.

Alors, le gouvernement en place décida d'engager des équipes de chercheurs en maladies, pour déceler la maladie qui pouvait faire que ces hommes n'aiment pas les maisons rouges mais les maisons verte.

Pendant des années et des années, les chercheurs travaillèrent en vain. On ne trouvait pas la maladie qui faisait cet effet.
On n'arrêta cependant pas les recherches pour autant.

Un jour, un homme qui aimait les maisons rouges ne rejeta pas un homme qui aimait les maisons vertes, ils pouvaient être amis, sans pour autant aimer la même couleur de maisons.
Le premier posa plein de questions au second, il était intrigué, mais le second répondait simplement comme n'importe quel autre homme.

On instaura un permis de construire où il est nécessaire de stipuler la couleur de la maison que l'on veut construire. Une maison verte était directement rejetée, c'était interdit !

On ne trouvait pas la maladie, mais on clama quand même que c'en était une. Ça ne pouvait être différemment, puisque tout le monde est censé aimer les maisons rouges, pas les maisons vertes.

On tenta d'empêcher les maisons vertes de se construire, cependant, elles se construisaient quand même, avec ou sans permis, ou même avec un permis falsifié, de toutes les manières, on ne pouvait plus empêcher un homme d'aimer les maisons vertes, sauf en le conditionnant dans des maisons rouges, et même cela ne suffisait plus.

Des groupes de personnes qui aiment les maisons rouges se formèrent, pour pouvoir empêcher les hommes de construire des maisons vertes. Ils les frappèrent, les tabassèrent, … Plein de haines était envoyée.

Juste parce que ces hommes aimaient des maisons vertes plutôt que rouge.

Juste pour ça, ils sont exclus de la société, n'ont pas le droit à des permis de construire pour une maison verte, n'ont pas beaucoup de droit par rapport à ceux qui ont une maison rouge. Parce qu'une maison rouge, c'est une maison saine, alors qu'une maison verte est malsaine.

_____________________
Spoiler:

-Construire le bien, plutôt que détruire le mal.
-L'amour est plus fort que la haine.
-Une équipe de dix vaut mieux que dix équipe de un.
-Si les vingt-deux joueurs de foot étaient dans la même équipe, ils marqueraient plus de but.
-Tout problème a au moins une solution, mais avant de le résoudre, il faut le comprendre.
avatar
FirePowi

Humeur : Je pleure autant que je ris, à quelque chose près.
Localisation : Physiquement proche de mon PC
Emploi/Loisirs : Sans Emploi, Sans Loi… Ah si.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Klev le 10.05.13 23:49

« Tabasser » est un terme trop… vulgaire ? Je me souviens plus du terme exact. En bref, ce mot fait tâche…

Du reste… Joli. Un peu insistant par moments, mais il me semble bien que ta plume progresse, non ? *rit* Et ça, c'est bien.

Du reste…

Je doute que pour les gens qui n'aiment pas les « maisons vertes », ce texte soit une métaphore valable, ils la rejetteraient sans doute.

Cependant, c'est une belle histoire à lire aux enfants… Mise à part le passage « tabassé ». *sourit*

Joli, donc.

_____________________
Imagine all I'll learn by setting it free…
…and what doors might open if I try to use it…
…but the magic's what I really want to see.

Klev aimerait bien voir fini le projet archangel afin qu'il puisse être heureux sur GDLP.

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Saül le 11.05.13 12:17

Tabassé= passer à tabac

J'aime beaucoup. Le style est parfois un peu insistant et ça le fait presque ressembler à une ébauche d'écriture visuelle pour un film. Ça me plait énormément. :mrgreen:
Et en plus ça fini pas bien.

_____________________
Ce n'est JAMAIS "juste un rêve", John Constantine. Ici moins que n'importe où ailleurs...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Yoendel le 12.05.13 15:17

Smile
Ah ça... ^^

Métaphore intéressante... toute la question étant... qui veut m'aider à construire une maison Bleue (adossée à la colline :mrgreen: ) ? Et des fenêtres vertes claires ?!
Et avec de la peinture ? Et en s'amusant ?

...Avec des églantiers, des iris noirs, des pensées, des asperges des bois, des myosotis, et toutes les fleurs, arbres, plantes les plus melliflues et les plus jolies à vos yeux ?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Bacrima le 12.05.13 21:34

Moi !
Et je veux une piscine avec de l'eau incolore !! :mrgreen:

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Klev le 12.05.13 21:35

Et des coquelicots ? *rit*
Tant qu'on s'amuse, je t'aide !
Et même si on s'amuse pas, mais ça c'est une autre histoire. *sourit*

_____________________
Imagine all I'll learn by setting it free…
…and what doors might open if I try to use it…
…but the magic's what I really want to see.

Klev aimerait bien voir fini le projet archangel afin qu'il puisse être heureux sur GDLP.

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  FirePowi le 12.05.13 22:46

Le mot « tabasser » est effectivement vulgaire. Et bien que si j'avais à ré-écrire ce texte, je changerais ce mot, je ne le ferais ici, car vos réponses devraient aussi être modifié, de plus, je préfère garder la trace écrite de mes erreurs, pour ne pas les refaire.

Pour l'insistance, je crois l'avoir fait quelque peu exprès, de manière à vraiment prendre le lecteur.
L'histoire est métaphorique et placée dans un tout autre contexte qui nous paraît absurde, c'est fait exprès, je veux que les lecteurs trouvent ça stupide de discriminer quelqu'un parce qu'il n'aime pas la même chose, puis qu'il réfléchisse.

Quels seraient vos conseils, si je devais ré-écrire cette histoire ?

_____________________
Spoiler:

-Construire le bien, plutôt que détruire le mal.
-L'amour est plus fort que la haine.
-Une équipe de dix vaut mieux que dix équipe de un.
-Si les vingt-deux joueurs de foot étaient dans la même équipe, ils marqueraient plus de but.
-Tout problème a au moins une solution, mais avant de le résoudre, il faut le comprendre.
avatar
FirePowi

Humeur : Je pleure autant que je ris, à quelque chose près.
Localisation : Physiquement proche de mon PC
Emploi/Loisirs : Sans Emploi, Sans Loi… Ah si.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Yoendel le 15.05.13 16:09

EUh... tout dépend de tes buts ? Faut-il que la métaphore soit vague, ou souhaites-tu que l'on puisse comprendre à quoi cela fait référence ?

sinon, bah... ^^
*mode SADIQUE :ON*

-"Les maisons étaient plus ou moins grandes"

-"L'homme tant exclus"

Tout, on testa tout sur lui, rien ! Rien n'a été détecté.
--> hm, je pense que "rien ne fut détecté" serait plus en accord. ><((|))><, qu'en penses-tu ?

-"Un jour, un autre homme qui apprit la nouvelle se sentit pousser des ailes et avoua qu'il n'aimait pas [...]"
là, j'ai un souci de syntaxe.
soit ce serait : "Un jour, un autre homme apprit la nouvelle, se sentit pousser des ailes et avoua qu'il n'aimait pas [...]"
ou alors :"Un jour, un autre homme qui avait appris la nouvelle se sentit pousser des ailes et avoua qu'il n'aimait pas [...]"

-"il fut autant exclut que le premier"

-"c'étaient des hérétiques"

-"ils étaient bizarres"

-" ils se sentaient plus libres"

- "mais les maisons vertes."


*mode sadique : OFF*
ça te va comme premiers conseils ?

Du reste, bah je sais toujours pas. tout dépend de ce que tu souhaites obtenir. Smile

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  FirePowi le 20.05.13 19:56

Yoendel a écrit:EUh... tout dépend de tes buts ? Faut-il que la métaphore soit vague, ou souhaites-tu que l'on puisse comprendre à quoi cela fait référence ?

Je préfère que ce soit très vague, mais qu'après un peu de réflexion, le lecteur comprenne.

_____________________
Spoiler:

-Construire le bien, plutôt que détruire le mal.
-L'amour est plus fort que la haine.
-Une équipe de dix vaut mieux que dix équipe de un.
-Si les vingt-deux joueurs de foot étaient dans la même équipe, ils marqueraient plus de but.
-Tout problème a au moins une solution, mais avant de le résoudre, il faut le comprendre.
avatar
FirePowi

Humeur : Je pleure autant que je ris, à quelque chose près.
Localisation : Physiquement proche de mon PC
Emploi/Loisirs : Sans Emploi, Sans Loi… Ah si.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une maison verte au milieu des maisons rouges

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum