OH. My god.

Aller en bas

OH. My god.

Message  Klev le 19.10.12 23:13


_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Yoendel le 20.10.12 2:52

:mrgreen:
Pour l'essentiel (pas pour tout, mais pour l'essentiel tout de même), je suis d'accord avec lui.

D'ailleurs, j'ai trouvé la journaliste (qu'elle me pardonne) très basée sur des clichés.
Ceux qui ont un QI très fort, appelés "surdoués" ne sont PAS ceux qui réussissent à l'école. Elle n'est parfois même pas adaptée pour eux !!
Mon propre frère est "surdoué", d'après son QI.
Et pourtant... voyez son parcours. L'école n'est pas pour lui...
Non, il n'est pas "nul" à l'école.
Juste pas adapté.
Ma question : est-ce alors à l'élève de s'adapter au système, ou l'inverse ?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Klev le 20.10.12 3:43

D'ailleurs, j'ai trouvé la journaliste (qu'elle me pardonne) très basée sur des clichés.
C'est, par définition (ou presque…), la première passion des journalistes, les clichés.

Ma réponse a ta question ; le système doit être fait pour qu'aucune minorité ne souffre pour une majorité, et vice versa.
Il paraît que je suis aussi un « surdoué », et que mon cursus scolaire a en fait une bonne raison d'être si chaotique.
Cependant, je suis certain que si on ne m'avait pas traité d'abruti durant les sept années qui ont précédé la sixième, les choses se seraient passés différemment sur tout les points de vues… Ton frère à aussi été persécuté dans sa jeunesse ?
Après avoir vu cette vidéo, je me dis que même si ce que dit l'homme est faux, c'est pourtant ce qu'on aurait du dire au parents et au professeurs de dire a leur enfants. Ne serait-ce que pour les bienfaits de l'effet placebo.

Et puis, le QI… Poubelle. J'ai envie d'argumenter, mais ça sonnerai faux.

Cependant, si ce qui est dit est vrai, alors l'Intramonde à finalement des conséquences sur le réel… J'y vis des situations et des explorations qui modifient ma structure qui sert de base a mes réflexions… Non ?

Je n'avais jamais songé a voir le cerveau d'une manière aussi… Quantique ? J'en sais rien. C'est assez perturbant. Je ne pourrais être qu'une machine complexe, si tel est le cas.

Le pire étant que j'ai réfléchi a une chose semblable pour le support physique (dans l'Intramonde) d'Hector… Mais sans l'aspect « ajout de synapses en masse »… Ce qui inclut donc une incohérence de taille dans sa structure. Qui va devoir être réparé.

Bacrima aime a dire que l'Intramonde n'est pas cohérent, mais en fait, il l'est. Cette cohérence est juste limité a ce a quoi je fais attention, et par mes compétences en ce qui concerne la science.

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Yoendel le 22.10.12 18:25

Et puis, le QI… Poubelle. J'ai envie d'argumenter, mais ça sonnerai faux.

Moi, j'ai aussi envie d'argumenter.
Et que ça sonne faux ou pas, je le ferai.

Tout d'abord, le niveau "moyen" du QI change chaque année, puisque c'est, à proprement parler, une moyenne.
Il est ajusté.
C'est donc censé être un niveau relatif à l'ensemble des individus actuellement vivants. à quelle échelle ? Je ne sais. (région ? pays? Continent ? tranche d'âge ?...)
Aussi, avoir 0 signifie "être bien moins intelligent que la moyenne", et non être "idiot". Il n'a aucun sens. C'est une origine arbitraire.

Déjà.

Ensuite, pour m'enfoncer encore plus dans l'analyse, être intelligent a, à mes yeux, encore moins de sens.
si l'intelligence suit des normes (notes/résolution logique de problèmes/compréhension d’événements...) elle devient dépendante de la situation dans laquelle on se trouve.
Comprendre le fonctionnement social est une capacité qui restera à jamais ignorée chez un Robinson perdu sur une île, tout comme comprendre le danger de cueillir des champignons n'aura aucun intérêt pour le citadin type.
Si c'est lié au nombre de connexions neuronales, et à la façon dont elles sont agencées, on évolue dans un espace à tellement de dimensions qu'un classement n'a plus aucun sens. Ce sont des espaces non ordonnés (pas de relation d'ordre possible) ou ordonnés par des relations différentes qui se contredisent les unes les autres (dans ce cas, en choisir une est arbitraire).
Dans tout les cas, l'intelligence est un concept trop flou ou trop multidimensionnel pour pouvoir le réduire à un chiffre.
Un chiffre entier, qui plus est. L'insulte suprême.
Ce serait Pi, il y aurait un certain infini... un certain côté unique, extraordinaire, mystérieux...
Et encore...
Transformer un ensemble de capacités humaines en un chiffre via une application dont les paramètres eux mêmes sont purement subjectifs, ça n'a aucun sens.
La capacité de communication a-t-elle plus d'impact que la logique dans le calcul du QI ?? Et sur quelle logique se base-t-on ??
Réduire l'intelligence humaine à un chiffre- si tant est que l'intelligence humaine ait un sens !!- ça s'appelle, en termes mathématiques :
Projeter.
Et projeter, en termes d'information, ça veut dire perdre.
Toute compression de données fonctionne sur ce principe : plus on compresse, plus on perd de données. Si un format peut être compressé sans pertes, c'est qu'il n'est pas optimal, donc qu'il y a du blabla dedans. à partir de là, si on compresse plus, il faut choisir de négliger des infos. Les approximer...
Tout devient flou...
Un point se réduit-il à son abscisse ?? NON !!!


Une intelligence se réduit-elle à son QI ? Non !!
En admettant même que l'intelligence est fixée, ça n'a aucun sens.
Si on ajoute le fait qu'elle varie (qualitativement), ça en a encore moins. Et moins que rien... c'est rien.
Et si on ajoute encore que le QI est aussi Normé et calculé par des humains, c'est fini. ça devient aussi absurde que le test de Turing.

Mais ça, l'homme ne le supporte pas !!
Alors... laissons le se donner un repère faussé, aussi hypothétique que l'illusion que la Terre tourne sur elle-même de façon constante !!
(définition du temps basée autrefois là dessus). Ne riez pas, car notre hypothèse actuelle n'est pas meilleure : on admet (et espère) que la fréquence d'émission radioactive de nos chères horloges atomiques sont constantes... C'est un postulat.
Car en cours, on apprend la dépendance temporelle de ces émissions. Baser le temps dessus signifie donc : Définir A par B et B par A.
L'Homme a besoin de repères, de Zéros, de Mesures... aussi faussés, arbitraires, non équivalents soient-ils...

Il a peur...
Peur de bouger, peur de ne pas avoir d'origine, peur de ne pas avoir de direction...
peur peur de ne pas avoir la certitude de ne pas avoir avancé.
peur de reculer.
Peur que sa vie n'ait aucun sens.
Il ne veut pas être Désorienté.
Tous ces mots qui n'ont de sens que s'il y a une origine, une mesure et un repère...
Il a peur des espaces qui tournent en rond. Il veut en sortir.
Peur des cages.

et à quoi cela mène-t-il ?
à des nombres.
Des zéros.
Des choses sûres. Immuables...
Rassurantes.


Voilà la différence entre le statisticien et le topologue.
Le premier veut des nombres. C'est net, des nombres.
Pour le second, c'est sans importance...Les chemins sont identiques. 1 comme 2 n'ont aucun sens pour le topologue. Ce qui est zéro pour l'un peut devenir 2 juste après. une distance nulle peut vouloir dire 2 points différents.

On a peur de cette vision des choses, non ?
On veut être unique.
Si on croisait son identique... on le flinguerait, probablement, pour la plupart d'entre nous.

On veut aller sur son propre chemin... encore faut-il pouvoir le comparer à celui des autres, pour être sûr que c'est le sien.

On souhaite se situer. Encore faut-il être quelque part.
Tout ça nous effraie.

Tant que nous aurons peur de l'inconnu, de la mort, de notre unicité, du vide, du plein, de la présence ou de l'absence d'entités, de notre évolution, de celle des autres (d'être "à la ramasse")...

Alors des concepts comme le QI, l'argent, ou l'égocentrisme, ne pourront qu'exister. Tous les concepts de quantifications/mesure/origines/orientation, quels qu'ils soient... nous les chercherons incontournablement. Nous en créerons des faux, s'il le faut.

Le QI est la matérialisation d'un/des besoin(s).
Basé(s) sur la peur.
Une peur topologique.


Je ne dénigre personne, puisque cette peur est vieille ("la nature a horreur du vide !", "il est évident que notre espace est euclidien !!"...)
à moins de dénigrer l'humanité ?
Seul quelqu'un qui accepte de ne pas quantifier sa vie peut se passer de l'un ou l'autre de ces concepts.
Même moi, aussi absurde le trouvai-je, une partie de ma vie sera orientée par le fait que l'on m'ait dit ou non que je suis "intelligent/doué/fort/créatif/imaginatif..."
Parce que j'ai besoin d'une base.

Parce que j'ai besoin d'un sol.

Parce que j'ai besoin d'une certitude.

Parce que j'ai besoin d'un principe...

Parce que j'ai besoin d'un point de départ...

Notre vision des choses est-elle perdante dès le départ ? (inhérant ?)

...
ou est-ce la société qui nous l'a instillée ? (transmis ?)

Enfin...
Appuyons nous sur nos principes...

Ils finiront bien par céder... :mrgreen:

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Klev le 22.10.12 22:31

Eh bien… Tout ça… Tu as bien réfléchi a la question, on dirait. Pour moi, tout ce que tu dis est vrai, j'ai l'impression… Donc…

Ça me donne une bonne raison d'être heureux de ne pas être égocentrique mais égoïste (au sens le plus large), et de ne pas avoir aimé les maths au point d'accorder peu d'importance et énormément de relativité au chiffres.

Il est très intéressant de parler du fait que l'homme a peur des cages, cependant, le fait de lui montrer qu'il en utilise une quotidiennement (dans le cas de la révolution du logiciel Libre) lui donne surtout envie de ne pas en savoir plus, il me semble. On pourrait donc dire, sans toutefois être réellement pessimiste, qu'il a plus peur d'être désorienté que des cages. Ce qui est bien triste. La xénophilie (au sens le plus large), c'est bien, pourtant ! :mrgreen:

Jolie conclusion, au passage…

Mon Ego n'est pas réductible, il est juste dé-connectable selon la puissance de ce a quoi il fait face (Déconnecté de mon Ego, je perds tout carburant, toute volonté a vivre et a croire en moi). C'est pour cette raison qu'il est devenu si grand… Par ce que beaucoup on souvent dit des phrases telles que « Il a des capacités, mais il ne les utilise pas ». Ainsi, mon Ego est bien soumis au regard des autres (et au mien, qui a pris le dessus depuis). Ainsi, mon combustible principal n'est donc pas écologique. Et j'y suis dépendant. Si vous me priviez d'oxygène, la première chose qui serait touché, c'est mon Ego. Et je n’exagère même pas. Rien que d'en parler, c'est paradoxal pour moi.

Bref.

BenBox a encore parlé de lui.

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Yoendel le 22.10.12 23:27

Je suis d'accord... il a plus peur de la liberté que des cages... ^^

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: OH. My god.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum