Star Wars : The Old Républic

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 10.07.12 12:50

Un Padawan d'exception
Chapitre 1 : Un nouveau maître.

Repéré très jeune pour sa maîtrise de la force, Lohk’geo devais être pris en charge par un maître. Lorsqu’il devint évident que sa maîtrise de la force dépassait l’entendement, les Jedi le prirent en charge. Ainsi commence son histoire, mon histoire.

Thyton, planète d’origine des Jedi. Quelle beauté. Vue de mon hublot elle semble magnifique. Pleine de couleurs verdoyantes. Mais je n’ai pas le temps de m’attarder sur ces détails. Je vais bientôt rencontrer un membre du conseil des Jedi. Sera-t-il mon maître ? Choisiront-ils quelqu’un d’autre ? Qui sera-t-il donc ?
Tant de questions qui trouveront leurs réponses dans quelques instants.

- Respire. Calmes toi. Me dis-je.

Ainsi est la voie du Jedi : la maîtrise des sentiments. Nous rencontrons nos maîtres. Ils nous forment à la maîtrise de la force, au contrôle de notre personne. Nous apprenons à combattre nos adversaires : Les Sith. Ceux-ci sont en effet revenus. Voilà des années qu'ils avaient disparu. Et les voilà qui ressurgissent, comme par enchantement. Plus nombreux et puissant que jamais, leur haine et leur soif de vengeance plus forte encore depuis leur dernière défaite.
Voilà que mon transport se pose. L'instant tant attendu de tout Padawan. Je vais le vivre, enfin.
Je sors de mon vaisseau et découvre enfin le temple Jedi. Magnifique. Je m'attarde un peu en chemin afin d'observer le paysage. J'aperçois d'autres Padawan qui s'entrainent. Au combien ai-je hâte de les rejoindre. Mais je dois tout d'abord rencontrer mon maître. Lui seul pourra me guider sur cette voie.
Je rentre donc dans une alcôve du temple et rencontre pour la première fois un maître Jedi. Grand, la tête haute, barbu, il dégage une aura qui montre sa fonction. C'est un Jedi très important : il est responsable de la formation des Padawans. Il se présente alors :

- Je suis Maître Syo Bakarn et membre du conseil des Jedi. J'ai entendu ton vaisseau arriver. Vient je vais te présenter sans plus tarder à ton maître.
Ainsi donc il ne sera pas mon maître. Dommage. J'aime bien les personnes au ton direct et franc. Son aura m'attire aussi car j'espère pouvoir un jour me hisser au niveau d'un tel Jedi. J'ai à peine le temps de le remercier qu'une autre personne entre. Je me retourne et vois entrer une Jedi. Humaine, un peu âgée, mais suffisamment alerte pour en découdre avec une armée de droïdes.
Gêne.

Voilà ce que je ressens. De la gêne. Une opportunité semble s'ouvrir à moi. Qu'elle sera-t-elle ? Vais-je m'en sortir ?

- Voici ton nouveau maître Lohk'geo. Maître Yuon Par. Elle était occupée sur le site de recherche et n'a malheureusement pas pu t'accueillir comme il se doit.
Si j'espérais avoir un membre du conseil pour maître, leur choix ne me rendait pas moins heureux. Maître Yuon Par est une Jedi très connue et appréciée parmi ses pairs. Ses qualités de Maître étant depuis longtemps confirmées, je ne pouvais espérer un meilleur maître. Me prenant de cours, elle commence alors à m'expliquer son travail sur Thyton.

- Plusieurs hologrammes d'enseignement Jedi ont été perdus. Des déchiqueteurs s'en sont pris aux sites de recherches et nous n'avons pas pu les sécuriser. Je souhaiterais que tu te rendes sur leur site et essaie de nous le ramener.

Surprise.
Peur.
Incompréhension.

Comment un maître tel que Yuon Par peut-elle me faire autant confiance sans même m'avoir testé. Cela doit faire à peine 10 minutes que je l'ai rencontré et elle m'envoie déjà combattre sans aide ! Au moins j'aime sa façon de penser et elle énonce clairement ce qu'elle veut. Mais de là à m'envoyer combattre sans entrainement. Est-elle vraiment aussi bizarre que les rumeurs le prétendent ? Cela expliquerait le fait que malgré son talent elle ne fasse pas parti du conseil.

Passé ce moment de surprise je me mets à réfléchir à sa proposition. Maître Syo tente de la convaincre de faire marche arrière et de me laisser achever ma formation avant de m'envoyer affronter ces bêtes. Sa surprise doit être grande quand à cette proposition, car il semble vraiment s'inquiéter pour moi, comme s'il n'était pas au courant des projets de mon maître. Je sais me battre au corps à corps, mais jamais je n'ai utilisé ces lames d'entrainements. Vais-je m'en sortir ? Où plutôt, comment vais-je m'en sortir ? Quand soudain je fus saisi par une étrange idée.
Et si …

Chapitre 2 : Les Hologrammes d'enseignements.

Et si tout cela n'était qu'un test ? Un test de plus, destiné à mesuré mes capacités. Je ne me défilerai pas. J'affronterai mon destin. J'irai me battre. Telle est ma décision.
A peine arrivé sur Thyton j'ai rencontré mon maître. Je voyais bien qu'elle était gênée et avais obtenus des explications sans même avoir à en demander. Ai-je mal agit ? J'ai l'impression que l'on cherche encore à me tester. Des déchiqueteurs leur posent actuellement problème dans la recherche de quelques Hologrammes d'enseignement. Elle souhaite que je m'en occupe, malgré les réticences de maître Syo.
Fière de la confiance que porte mon maître en mes capacités, je me dirige donc vers la zone d'habitat des Gnarls, autochtones dont je ne connaitrai probablement pas l'apparence étant donné les massacres qu'ils ont subis. Les déchiqueteurs semblent être vraiment agressifs.

A peine sorti de notre avant poste, je me vois confronté à ces fameux déchiqueteurs. Ce sont des bêtes à moitié humaines. Elles se tiennent sur deux jambes et manient les armes comme nous. La comparaison s'arrête toutefois ici. Leur peau est rouge, leurs dents plus pointues que les nôtres et leur tête, triangulaire, est agrémentée de trois yeux. Passé cette première surprise je me dirige vers eux. Ne cherchant pas à me faire discret ils me repèrent rapidement, et se jettent sur moi tels des chiens enragés.

Tout s'est alors passé très vite. J'ai dégainé ma lame d'entrainement et commencé à rassembler ma force. Profitant du sol rocailleux je projette un énorme rocher su l'un d'entre eux qui s'effondre presque automatiquement. Ils étaient deux. Il n'en reste qu'un, mais ma projection m'a affaibli. Il me faut récupérer avant de retenter le coup. Malheureusement, d'ici à ce que je sois de nouveau capable de réitérer mon exploit, je vais devoir me battre. J'empoigne alors mon sabre et lorsque le monstre se jette sur moi lu en assène un coup assez aisément. Surpris par sa maniabilité et sa légèreté j'ai peur que celui-ci se brise. Mais ce ne fut pas le cas. Je vois le crâne de mon adversaire, coupé de la base de son corps, tomber au sol. Je vérifie. Tous deux sont bien morts. Je m'étonne de la facilité avec laquelle je me suis occupé d'eux. Peut-être sont-ils plus faible que ne le laissais entendre maître Syo.

J'ai n'ai plus le temps de m'occuper du paysage. Je dois faire attention aux déchiqueteurs. Un peu plus loin j'aperçois une rivière. Je me dirige donc vers celle-ci car selon mon maître le premier hologramme se situe dans les environs. Deux autres Déchiqueteurs me surprennent avant d'arriver au pont. Je les élimine tout aussi facilement que les premiers.

Voici donc le pont qui traverse cette rivière. Mais où est l'hologramme ? J'avance un peu et découvre que le pont d'étend sur le coté, comme un balcon. Un appareil est posé dessus. Je m'approche. Je l'active et observe le premier hologramme. Il n'est pas détruit, je vais pouvoir le ramener. Si j'avais jusque là peur de décevoir mon maître, la voici dissipée. Je vais fournir des résultats. Même minimes. S'en suit alors une chasse aux hologrammes. Le second se trouve un peu plus loin, protégé par quelques déchiqueteurs qui ne me font plus peur. Ils se jettent sur moi comme tous les autres : en barbare. C'est alors que je comprends. La finesse est préférable à la précipitation. Le combat est aussi un art. C'est pour cela qu'ils me paraissent faibles, et voilà donc l'erreur qu'ont fait nos troupes en les affrontant. peu-être devrais-je en parler à mon maître pour savoir ce qu'elle en pense. Je récupère le second hologramme, puis le troisième suit sans plus de danger. Je me sens presque en sécurité. Mais arrivé sur l'emplacement du dernier hologramme, le bloc de donnée a disparu.


Chapitre 3 : Qyzen Fess

Déception.
Rage.
Colère.

- Non ! Hurlais-je. Je ne dois pas. Ces sentiments sont pour les Sith, pas pour les Jedi.
Je sors donc mon hologramme portatif et appel mon maître.
- Que dois-je faire maître ? L'un des hologrammes a été volé. J'ai échoué.
- Non. Me dit-elle doucement. Tu n'as pas échoué. Ta mission était de ramener les Hologrammes encore intacts. Pas de tous les récupérer. Je n'en espérais pas tant de toi. Tu es encore trop jeune. Maintenant ramène nous ceux que tu as déjà. Nous en discuterons quand tu seras revenu.

Un peu rassuré par ses propos, je décidais donc de rentrer joyeusement. Un peu de repos ne ma ferais pas de mal. De même qu'un peu d'entrainement au combat, car ma technique était pour ainsi dire : vraiment pitoyable. Sur plus de trois adversaires je ne m'en serais probablement pas sorti vivant.
Quelques minutes plus tard, me voici donc rentré au temple Jedi. Ce grand bâtiment formé d'un dôme énorme de par sa taille, mais aussi de part sa beauté. Incrusté de pierres et de métaux précieux formants des figures géométriques, il donne une impression de sérénité et de savoir, comme si des années d'histoire et de connaissances y étaient entreposées. Je rentre donc dans le temple et découvre une salle vouté tout aussi grande que le dôme. Sur les côtés se situent deux couloirs. J'empreinte celui de droite et me retrouve face à maître Yuon Par. Elle est en pleine discussion avec une créature pour le moins étrange. Celle-ci ressemble à un lézard qui se tiendrait sur deux pattes. Cela semble être un chasseur de prime, bien que selon ses propos il ne chasse pas pour l'argent mais plutôt pour le prestige. Il vénère une déesse et la chasse est pour lui une façon de l'honorer. Voilà ce que je comprends de lui. Mais je ne suis pas là pour çà, ou du moins, pas encore.

- Maître voici les Hologrammes.
- Bien. Voyons voir ce que nous savons sur l'hologramme manquant.
Je la vois chercher dans ses données et les comparer aux hologrammes rapportés, quand soudain :
- Ho non ! L'hologramme manquant est celui qui contient les enseignements de Maître … c'est l'un des fondateurs de notre ordre, comme les créateurs des hologrammes que tu m'as rapportés, mais il était plus marginal. Ses idées étaient plus brutales, plus fortes.
- Alors il serait à l'origine des Sith. C'est bien cela ? L'interrogeais-je brusquement.
- Probablement oui. Mon ami Qyzen Fess ici présent aurait peut-être une piste pour le dernier hologramme. Récemment les Twi'lek ont trouvé un protecteur. L'un des leurs est soudainement devenu habile au combat et a réussi à défendre leur village. Peu être a-t-il mis la main sur cet hologramme. Nous devons découvrir de quoi il en retourne, mais avant de t'envoyer là bas je veux que tu ailles voir Maître Wettle. Il t'enseignera les arts de combat Jedi selon ce qu'il estime être approprié selon tes progrès.
- Merci Maître. Ai-je alors répondu avant de prendre la direction de la bibliothèque où réside Maître Wettle.

Chapitre 4 : Apprentissage

Voici venu le temps de m'entrainer. Ma maîtrise du sabre ma paraissant faible Maître Wettle me jugera-t-il plus apte à maîtriser la Force ou bien devrai-je continuer sur la voie du combat au sabre laser ? Je n'ai plus le temps de m'en inquiéter. J'arrive dans la bibliothèque.

Cette salle est magnifique. Comme la plupart des bâtiments Jedi, elle a été conçue pour être à la fois belle et pratique. Les bibliothèques sont bien ordonnées et espacés. Des tables sont disposées en cercles afin de pouvoir examiner les documents en toute sérénité.
A ma droite se trouve un Twi'lek. Grand, sa silhouette est assez corpulente, ce qui est inhabituel pour une personne de cette race. Je me dirige vers lui pour me renseigner étant donné qu'il est le seul présent ici. C'est en me rapprochant de lui qu'il me surprend :

- Lohk'geo. Bienvenue à la bibliothèque.
J'hésite alors. Quelle attitude dois-je adopter ? Que dois-je faire ? Ce Twi'lek semble me connaitre mais je ne sais rien de lui. Je continue à me rapprocher, me faisant toutefois plus hésitant.
- Comment savez-vous qui je suis ?
- He bien, n'es-tu pas venu pour me voir ?
- Je suis venu voir Maître …. Attendez ! Vous êtes Maître Wettle ?
- C'est bien cela et toi tu es venu pour découvrir quelle sera ta voie. Mais le moment n'est pas encore venu. Tout d'abord, Je vais t'apprendre comment maitriser ta Force. Tu maîtrises déjà la projection à merveille ainsi que les bases du combat au sabre laser apparemment. Ce que je vais t'apprendre maintenant te servira lorsque tu seras dépassé par le nombre de tes adversaires.
Le temps que je comprenne ce qu'il avait dit, il avait élancé ses mains jointes vers moi. Je fus alors pris de vertiges et des tremblements s'emparèrent de mon corps : je me trouve alors incapable de réaliser le moindre mouvement.
- Ceci s'appelle l'étourdissement de Force. Il te permet d'immobiliser une cible pendant un cours laps de temps. Mais si tu veux que cela dure plus longtemps il te faudra forcer un peu plus et utiliser le soulever de force. La cible se retrouvera alors suspendue à quelques mètres du sol, incapable de faire le moindre mouvement. Une autre technique d'attaque te permettra de ralentir ton adversaire et de lui infliger des dégâts mineurs. Comme la projection tu utilise des éléments du sol pour les projeter sur tes adversaires, mais à la différence de celle-ci ces éléments partiront en un flot régulier moins dévastateur que la projection. Une dernière chose maintenant. T'es-t-il déjà arrivé de te retrouvé dans l'incapacité de te mouvoir ?
- Oui maître. Ai-je répondu. Au moins pendant ce cours instant où vous m'avez présenté l'étourdissement de force.
- Très bien. Nous allons alors exercer ta volonté. Plus elle sera forte ou puissante, plus tu pourras te sortir de tels situations. Voyons voir ce que cela peu donner. Dit-il avant de m'enfermer à nouveau en état d'incapacité.

J'avais compris ses attentes. Mais sa volonté est forte. Très forte. Allais-je le vaincre ? Non. Je ne devais pas réfléchir ainsi. Je devais le battre. J'allais l'abattre. J'exerçais alors ma volonté, tel qu'il me l'a dit plus tôt. Je devais me calmer car tel est la force d'un Jedi : la sérénité. Je sentis alors sa force en moi comme une seconde peau qui me contrôlait. J'appliquais donc ma volonté à la défaire, à l'enlever couche par couche, et à mesure de mes efforts je retrouvais petit à petit le contrôle de mon corps. Quand soudain je perdis tout contrôle et mon corps repris cette position de paralysie.
- Stupéfiant ! Hurlais Maître Wettle. Jamais personne n'a réussi à percevoir comment fonctionne le processus aussi vite. Ton lien avec la Force est vraiment exceptionnel. Essaye d'y aller plus brutalement. N'hésite pas, en combat ton adversaire ne te laisserais pas le temps de t'adapter et tu serais mort avant d'avoir compris ce qu'il t'arrive. Recommence !
J'ai alors suivis ses conseils. Plutôt que de chercher à enlever les couches une par une je devais toute les enlever en même temps. Comment faire ? Appliquer la Force pour tout enlever. Plus facile à dire qu'à faire. A moins que … si j'aligne toute leur faille elles partiront comme rien car ne pourront plus tenir. Mais je dois le faire brusquement. J'ai alors passé le reste de la journée à m'entrainer. M'entrainer à exercer ma volonté de force pour me sortir des situations difficiles et à apprendre les capacités d'incapacité.
Puis, la fin de cette journée arrivant, Maître Wettle déclare :

- Te voilà maintenant prêt à passer le test de Maître Liam Dentiri et si tu le réussi tu pourras ensuite continuer ta mission.

J'allais donc être testé. Mais comment ? quel test vais-je subir ? Des combats ? De la maîtrise de la Force ? Ou celle du sabre laser ?

Chapitre 5 : Le Maître de Combat

Maître Liam Dentiri se trouve à l'extérieur du temple. Je le repère à mis chemin de la station de taxi. C'est un homme musclé, sa carrure n'est pas très imposante mais nous pouvons voir qu'il n'est dépourvu ni de force, ni d'intelligence. Selon Maître Wettle il se ballade toujours avec de quoi bricoler un peu lorsque le temps le permet. Génie de conception de droïde foireux, il profite aisément de sa position pour que les Padawan en testent les capacités. Voici donc mon épreuve. Tester mes capacités face à des droïdes mal conçus ! Se moque-t-on de moi ou bien vais-je réellement être mis à l'épreuve ? Ce n'est plus le temps de se poser ce genre de question. Bien que je sois frustré d'avoir à n'affronter que de bêtes droïdes.
Me voilà arrivé. Maître Liam ne semble pas m'avoir remarqué.

- Maître Liam. Je suis …
- Je connais ton nom ! Pas la peine de nous retarder plus que çà ! Me coupe-t-il sèchement. Tient ! Prend ce module et va activer la balise sur le terrain d'entrainement derrière. Les droïdes s'activeront alors. Tu dois juste récupérer leurs blocs de données et me les ramener. Maintenant va et ne me retarde plus.
- Bien maître. Ai-je répondu tout en sachant qu'il ne m'écoutait déjà plus car étant retourné à ses bricolages.

Abandonnant cet étrange Jedi à son bricolage, je me dirige donc vers le terrain d'entrainement. Pas la peine de s'éterniser sur celui-ci. Ce n'est qu'un espace de terre battue sur lequel ne repose aucun objet. En son centre se trouve le générateur d'activation des droïdes. Je me dirige donc vers lui.
On pourrait penser que ce générateur est particulier étant donné le style de notre maître confectionneur, mais cela n'est pas le cas. C'est un simple générateur comme on en voit partout. Je l'active et voilà que sortent trois droïdes du sol. Comment-sont-ils arrivés là ? Mais d'où sortent-ils ?

Roulé sur la droite.
Esquive.
Abris.

A peine étaient-ils sortis que les droïdes commençaient à me tirer dessus avec leurs blasters. N'estimant pas être en danger immédiat je n'avais pas sortis mon sabre, quelle erreur ! Le temps de le sortir et me voilà grillé. J'ai donc esquivé leurs tirs par une roulade, me mettant à l'abri derrière le rocher le plus proche. Je sors ma lame d'entrainement et, avec un courage que je ne me connaissais pas, me jette sur le droïde le plus proche tout en me servant des capacités nouvellement apprises. Un des droïdes se trouve court-circuité par une … le second par … et le troisième se retrouve à jouer avec la lame de mon sabre d'entrainement. Ce serait insultant de comparer son état avec une carcasse métallique des bas fonds de coruscante après sa rencontre avec celle-ci, pour la carcasse bien évidement.
Ces trois droïdes éliminés, je récupère leurs cartes de données, mais quelque chose ne me convient pas. J'ai comme l'impression que tout n'es pas terminé. Et pourtant ! Ces droïdes ne se relèveront plus. De cela je peux être certain. J'avance prudemment sur le terrain, tentant de rejoindre maître Liam.

Danger.
Force.
Combat.
Vitesse.
Surprise.

Voici les 5 éléments qui auraient pu me vaincre. 3 nouveaux droïdes étaient sortis et avaient ouvert le feu. Esquivant leurs tirs maladroits et renvoyant à leurs propriétaires ceux qui auraient pu m'atteindre, ceux-ci ne font pas grande différence avec les autres. Mais pourquoi d'autres droïdes sont-ils sortis ? Le générateur est-il défectueux ? Il ne devrait pas y avoir plus de trois droïdes. Cela est vraiment étrange. Aussi facile à détruire qu'une mouche, ces droïdes finiront par me causer des problèmes s'il s'en relève sans cesse. La vague suivante m'a bien l'air un peu plus solide.

Un pas à droite.
Esquive.
Frappe.
Un de moins.

Les deux autres sont à couvert légers mais ne peuvent esquiver leurs propres tirs revenants vers eux comme un laser devant un miroir se réfléchirait vers sa source.
Maître Liam m'observe-t-il ? Pris d'un doute j'esquisse un coup d'œil vers sa localisation, avant de revenir vers mon combat car ce sont alors 5 droïdes qui se lèvent. Mais j'avais eu le temps d'obtenir mon information. Maître Liam m'observe. Les droïdes ne durent pas plus longtemps que les précédents. Le maître me juge ? Comment va-t-il prendre la suite ? J'ai déjà durci mon niveau de combat pour expédier ces 5 droïdes en moins de temps que pour les 3 précédents et montrer mes capacités. En sera-t-il impressionné ? Vais-je attirer l'attention plus que nécessaire ? N'oublions pas que c'est un entrainement, … Avec une pause ?

Les droïdes n'apparaissent plus ? Ai-je fini le test ? Je me tourne vers notre confectionneur et le voit un grand sourire aux lèvres. Impossible de s'y tromper, ce n'est pas fini ! Mais il semble content de moi, ou de lui peut-être ? Qui sait ? Il peut très bien s'estimer heureux que ces droïdes n'aient pas été détruits plus vite ou qu'ils m'aient surpris en arrivant par vagues. C'est là que j'ai compris. Le générateur des droïdes n'a pas de dysfonctionnement. C'est lui qui l'active à distance avec l'aide de la force.

- Bravo ! lance-t-il à mon attention. Tu m'as percé à jour bien avant tous ceux qui sont passés par là avant toi. Je t'envoie donc mon chef d'œuvre.
Ainsi j'allais affronter le dernier droïde, mais aussi le plus fort. Je l'ai senti arrivé. Maintenant, je savais à quoi m'attendre, ou tout du moins je le pensais.
Je fus surpris de tomber face à un unique droïde. Unique mais plus puissant. Maître Liam me l'avais prédit, ce ne fut pas une partie de plaisir. Affrontez seul un droïde commando de type V et vous verrez ! Sans la force je serais mort à l'heure qu'il est.
Renvoyant les premiers tirs afin d'affaiblir son blindage je me suis progressivement mis à couvert. Une fois fait j'ai commencé à me préparer à fuir et à prendre le contrôle de la machine.

Trois,
Deux,
Un,
Maintenant !

J'ai sauté hors de ma cachette qui fut de suite détruite. Les droïdes commandos utilisent des missiles très destructeurs. Même les bunkers Jedi, pourtant très bien protégés, souffriraient de leurs attaques. A ce moment là le vainqueur de ce combat n'était pas encore déterminé. Je pris le contrôle du droïde pendant quelques secondes qui me permirent de me rapprocher de lui. Mais ce n'était pas suffisant, car une fois au contact les droïdes continuent de tirer aux blasters. Et ces tirs là, il est impossible de les esquiver. C'est donc là qu'intervient mon apprentissage. Comment empêcher un droïdes de tirer ? Coupez lui la chique, ou en l'occurrence le bras. Une fois séparé de ses armes le droïde ne devrait plus pouvoir faire grand-chose.

- Attention ! Recule !

A peine avais-je entendu cet avertissement que je sautais de côté. Prêt à parer toute attaque. Et c'est le droïde qui me surprit le plus. En effet, contrairement à ce que je pensais il n'était pas totalement désarmé sans ses blasters. Des lames circulaires et dentelées étaient sorties de son blindage coupant tout ce qui se serait trouvé devant lui. Je ne savais pas alors à qui je devais la vie, mais je l'en remerciais.
Couper le droïde en morceaux n'était alors plus qu'un jeu d'enfant.
Je retourne donc vers maître Liam, qui avait alors un air dépité.

- Même le commando…. Mais c'est impossible ! Non. C'est bon. Le problème ne vient pas du robot. Le problème c'est Toi ! Me dit-il avec un regard haineux.
- Hey ! J'ai fait ce que vous m'aviez demandé. Combattre les robots et rapporter leurs blocs de données.
- He bien va ! Va t'en chasser cet hologramme et que je ne te revois plus. Vermine. Me lance-t-il avant de partir récupérer les restes de ses droïdes.
Quel étrange personnage. Mais bon maintenant je peux aller chercher mon hologramme. C'est tout ce qui est important. Attendons de nous reposer un peu. Demain je retournerai voir Maître Yuon Par pour l'informer de mes progrès et ensuite je pourrai y aller.

Mais demain seulement… Et je m'endormis sur mon lit en pensant : qui est mon mystérieux sauveur ?



Dernière édition par Geofraynils le 05.08.12 14:22, édité 5 fois

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 12.07.12 2:58

C'est parfait. Moi qui aime Star Wars, surtout l'univers… Me voila bercé. Tu t'en sort bien avec les temps, je crois, du moins rien ne m'a choqué.

Quelques fautes de « sa VS ça », une ou deux je crois… Mise a part ça, je t’encourage très vivement a continuer, je n'avais jamais songé a imaginer l'histoire d'un Padawan.

Mes compliments, c'est tout ce que j'ai a dire pour le moment… Smile

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Yoendel le 12.07.12 18:54

Oui, je suis d'accord avec Ben !!

Bon, moi, je suis moins connaisseur de l'univers de Star wars (mais assez tout de même...)
Mais j'aime bien aussi suivre l'histoire d'un Jedi...

Livré aux caprices d'une sadique ?? Laughing Laughing

Continue !!

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Bacrima le 14.07.12 16:32

C'est assez dur de passer de la troisième à la première personne au début du récit, tu devrais agrandir cette partie et mieux l'expliquer.

Sinon, j'aime bien.

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 14.07.12 19:52

J'ai trouvé comment faire une transition à suspense entre les différents points de vue. Mais cela nécessitera peu-être une adaptation du scénario plus tard. Le tout à ma sauce.

j'espère continuer à lire vos commentaire construits qui m'aideront surement beaucoup.

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 14.07.12 20:01

Moi, j'ai trouvé ça très bien.

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 15.07.12 0:47

Je vous promet un chapitre par semaine. Quoi qu'il m'en coute (j'en ai déjà deux en réserve, ça sera plus facile)

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 21.07.12 22:48

chapitre 3 en ligne.
et peu être vous expliquerais-je .... ou peu-être pas.

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 22.07.12 3:00

Geofraynils a écrit:chapitre 3 en ligne.

Je ne vois que le 2 ?

En tout cas j'attends la suite.

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 22.07.12 13:57

re-up. J'ai du oublié de valider ...

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 29.07.12 12:11

Up - Chapitre 4 en ligne.

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Yoendel le 04.08.12 16:20

cool !! Very Happy Very Happy

Mais, une question : les noms des maîtres, comment les as-tu imaginés ? ça fait pas mal de nouveaux noms...
:scratch: Very Happy

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 05.08.12 11:20

Aïe !

Le nom des maîtres .... Hum ! Hum !
Disons que c'est un secret pour le moment
Wink

je mettrai le chapitre suivant dans la journée. le temps de le finir.... il est plus long que prévu.

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 05.08.12 14:22

Up chapitre 5 en ligne...

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 08.08.12 15:27

Lu.

C'est mon petit feuilleton de l'été.

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 23.08.12 21:46

feuilleton en retard n'est-ce pas ?
Je croit pouvoir le justifier au cas où tu l'attendais avec impatience.... ce qui m'étonnerais fort. ou pas !
pour la petite histoire j'étais juste un peu trop fatigué à cause du boulot et ça me pompe trop d'énergie de réfléchier (faute involontaire mais que j'ai laissé car elle me plait) ensuite donc j'en suis rester aux jeux bourrins ou il suffit de cliquer sur la souris pour butter ton adversaire....
ensuite .... advienne que pourra !

mais ne vous inquiétez pas : je continuerai la suite. (j'ai prévu plus de 200 chapitres à ce rythme... l'histoire est vraiment trop longue.)

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Bacrima le 24.08.12 17:13

200 !!!!!!!! Shocked
Bonne chance !!!
On t'encourage, continue comme ça !

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 26.08.12 19:30

ouep 200 voir plus car à ce rythme je suis pas prêt de quitter la planète et j'en ai au moins 5/6 à faire, sachant que j'ai des voyages qui arrivent, des missions d'espaces, des guerres, ...ETC ..... ETC.....
ca va prendre beaucoup de temps...

Et en prime le temps passé sur chaque planète va augmenter à mesure du temps....

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Yoendel le 27.08.12 23:02

Moi aussi j'encourage le travail !! J'aime !! Very Happy Very Happy

Mais je comprends que le temps puisse manquer... j'en ai aussi manqué...

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 28.08.12 16:34

200.

Tu veux rivaliser avec ma démesure, c'est ça ? :mrgreen:

Courage, j’espère que j'aurais fini les miens d'ici la Smile

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 28.08.12 20:40

Ta démesure ? Yé po compris !
tu m'expliques ?

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 29.08.12 14:18

M n'a sans doute pas du t'en parler, mais écrire l'Intranisation, qui est avant tout une épopée visuelle, est un tel défi qu'écrire 200 pages me paraît aussi fou :mrgreen:

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Dark Geo le 02.09.12 22:54

Mettons que j'ai compris tout les tenants et aboutissants de l'histoire.

je n'ai pas parlé de 200 "pages" il me semble mais de 200 "chapitres"
Je pense que ceux ci augmenteront progressivement en taille jusqu'à 10 pages (format word) max par chapitres.
Cela en fera donc 200*10 = 2k pages word.

quand à savoir si cela tiendra dans un seul fichier.....

_____________________


Spoiler:

   La paix n'est que mensonge.
   Il n'y a que la passion.
   Par ma passion, j'obtiens la puissance.
   Par ma puissance, j'obtiens le pouvoir.
   Par mon pouvoir, j'obtiens la victoire.
   Par mes victoires, mes chaînes se brisent.
   La Force me libérera.
   Il n'y a pas de paix, il y a la colère.
   Il n'y a pas de peur, il y a la puissance.
   Il n'y a pas de mort, il y a l'immortalité.
   Il n'y a pas de faiblesse, il y a le Côté Obscur.
   Je suis le cœur de l'Obscurité.
   Je ne connais pas la peur, mais je l'instille à mes ennemis.
   Je suis le destructeur des mondes.
   Je connais le pouvoir du Côté Obscur.
   Je suis le feu de la haine.
   Tout l'univers se prosterne devant moi.
   Je m'engage dans les ténèbres où j'ai trouvé la vraie vie
   Dans la mort de la lumière.
avatar
Dark Geo

Humeur : Variable
Localisation : Sur terre pas loin probablement sous la lune
Emploi/Loisirs : Je manque de temps pour les citer.

Feuille de personnage
Nom, classe et niveau: Geofraynils, sorcier sith
PA:
26/26  (26/26)
PV:
30/30  (30/30)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Yoendel le 03.09.12 0:21

ah ouais, quand même !!^^
C'est partie pour un bon roman, alors !! Génial !! Very Happy :bounce: :bounce:

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Klev le 06.09.12 16:38

Geofraynils a écrit:Mettons que j'ai compris tout les tenants et aboutissants de l'histoire.

je n'ai pas parlé de 200 "pages" il me semble mais de 200 "chapitres"
Je pense que ceux ci augmenteront progressivement en taille jusqu'à 10 pages (format word) max par chapitres.
Cela en fera donc 200*10 = 2k pages word.

quand à savoir si cela tiendra dans un seul fichier.....

Oui, je voulais dire chapitre.

http://geographiedelapense.forumgratuit.org/t254-le-libre-un-truc-qui-n-a-rien-de-scientifique

Ça t'intéresse peut être Smile

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Star Wars : The Old Républic

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum