Un monde causal.

Aller en bas

Un monde causal.

Message  Bacrima le 17.01.12 14:03

Yo me parlait récemment d'un exercice de pensé qu'il pratiquait avec des personnes de son entourage en classe préparatoire :
Imaginer un monde causal, j'ai donc immédiatement pensé à faire part de ceci lorsque je l'ai lu :

"Le principe d'incertitude d'Heisenberg et la théorie du chaos remettent en cause la prédictibilité des systèmes dans la cas général (par opposé aux systèmes linéaires), et non pas leur caractère déterministe au sens restreint de causal. Ils ne contredisent en aucun sens le principe de causalité. On peut considérer qu'au sens classique le sens de déterminisme n'est pas causalité ni prédictibilité, mais l'hypothèse que causalité implique prédictibilité."

Bref, un monde causal non prédictif ...

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Yoendel le 17.01.12 18:50

Je sais... justement le prinicipe d'un monde réellement NON causal serait qu'il n'y ait aucun lien cause effet.
En conséquence, la taille de l'observateur et l'énergie qu'il doit utiliser n'a aucune influence sur l'expérience en elle même, donc n'introduit pas d'incertitudes de mesures...
dans un monde causal, pour les profanes, l'incertitude de Heisenberg, c'est comme se dire " tiens , cette boite est peut-être remplie de vide : ouvrons là pour voir..."
le temps de sortir votre détecteur, toute la boite s'est remplie de l'air qui vous entoure... et vous n'avez rien vu ! le principe est le même.

Dans un monde non causal, c'est dire (par analogie) : "cette boite est peut-être remplie de vide : dansons la capucine pour voir."
ça n'a aucun rapport. Mais un tel monde n'ayant si cause ni effet, comprenez qu' ouvrir la boite revient à danser la capucine. Ce n'est pas PARCE QUE vous ouvrez la boite que vous détecterez du vide... car le lien de cause n'existe tout simplement pas !!

le principe d'incertitude (dans notre monde, supposé causal ^^ ) nous dit simplement que quoi que l'on fasse, nos mesures auront trop d'erreur vu qu'on modifie le système en le regardant ! l'air de rien, un photon absorbé par votre oeil pour regarder un résultat, c'est rien ! sauf si vous étudiez un autre photon...
il ne dit pas que puisqu'on ne sait pas ou est le photon, il fait tout à sa guise et fait n'importe quoi !!
c'est comme si l'on disait que puisque le professeur est dans une autre salle, tous les élèves font le foutoir... peut-être, peut-être pas... s'il sont baillonnés et attachés à leur chaise, ça ne risque pas d'arriver...
c'est la grande confusion entre causalité et incertitude.


c'est bien de proposer ça... ^^

La réflexion sur le vecteur causal à l'intérieur de l'espace non causal me passionne réellement autant que le perceptron. Ma visualisation matricielle s'améliore !!
et les mondes non causaux me passionnent pour ça !!

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Bacrima le 17.01.12 19:57

Tu fais peur, ... , un peu.

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Yoendel le 17.01.12 20:23

désolé, mais la peur que j'inspire est la part la plus dangereuse de moi-même...^^
hormis certains sentiments que l'on pourrait juger positifs, qui sont encore plus dangereux venant de moi...^^
tel Midas je détruis ceux que je touche...
Donc par comparaison la peur qu'inspire ma réflexion est moins dangereuse pour vous...^^

Est-ce l'exposé ou la question sur les mondes non causaux qui fait peur ?
car pour la question je me dis que quiconque n'a pas essayé d'y réfléchir peut avoir peur... ceux qui tentent peuvent avoir le vertige, du même ordre que de tenter d'imaginer le "vide". Et parmi ceux là, certains peuvent avoir une grande excitation... c'est mon cas. c'est mon mur à moi : ce monde non causal... et l'existence d'une partie causale... aussi épais que celui de 17 couches décrit dans la partie appropriée...

imagine : pas de lien cause effet. donc si deux évènements se suivent de manière logique, c'est par erreur.
Et si par extension 300000000000000000000000 d'évènements se suivent de manière logique, on obtient une part de monde causale... par erreur.
c'est comme tomber sur son numéro de téléphone dans un nombre univers... un grand hasard...
mais dans le monde non causal pas de moyen de déterminer quand cette combinaison arrivera.

J'y songe : achever la lecture du Guide du voyageur intergalactique est un moyen de pallier ce genre de peur... et de se familiariser avec ces problèmes de paradigme...

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Klev le 18.01.12 15:30

"Visualisation matricielle?" fait B, un peu dépassé par l'aspect technique.

Que le monde ne soit pas causal ne me dérangerait pas plus que ça... Ce serait certainement assez étonnant, mais ma foi pourquoi pas.

Je vois que je ne suis pas le seul a m'avoir fixé des objectifs que certains nommeraient "dénués d’intérêt".

_____________________
Dans la Nébuleuse, tout devient possible. Les rires se joignent aux larmes, l'émotion à l'instant, le temps à l'espace ; tous les fils noués en une toile de maître, surface interactive, simple résultante de l'activité des individus…

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Yoendel le 29.01.12 2:01

ce sont les objectifs à priori "dénués d'intérêts" qui font les grandes découvertes...

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un monde causal.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum