HexaMécaPodes ou HMPs

Aller en bas

HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 10.01.12 22:53

[edit]J'ai corrigé quelques erreurs et ajouté quelques détails, un conseil : relisez les dernières lignes.[/edit]

Depuis un petit moment déjà (3 ans pour être exact), une histoire me trotte dans la tête.
Alors bien sûr je n'ai jamais pris le temps de l'écrire, mais je 'ai pas envie de l'oublier alors je la résume vite-fais ici :


HMP : HexaMécaPodes


1) Prologue.

Alors que j'étais à l'université, je faisais des études en informatique sur l'intelligence artificielle.
Et j'ai réussi.
J'ai réussi à créer un organisme artificiel et virtuel capable d'évoluer rapidement vers une forme de vie intelligente.
Hélas j'ai aussi compris ces limites, car cette intelligence ne pourrait se développer et être compréhensible pour nous que si elle possédait un corps physique qui lui permettrait d’interagir avec le même environnement que nous.
De pars cet inconvénient, mon professeur d'informatique, qui m'avait jusque-là soutenue me laissa tombé à quelques jours d'un essai sur le petit super calculateur de l'université.
Mon projet tomba à l'eau.
Mais un autre professeur, intéressé par mes travaux pris contact avec moi.
C'était un professeur de mécanique, pas de mécanique comme vous l'entendez, lui n'y connaissait rien en voiture, ce qui l'intéressait, c'était les nanotechnologies.
Il travaillait sur des nanites, des nano-robots capables de se déplacer et de travailler la matière facilement à petite échelle, ils pouvaient communiquer entre eux et échanger de l'énergie. Ils pouvaient même former un tout compact.
Le professeur allait présenter sa découverte dans peu de temps et il voulait expérimenter mon intelligence artificielle sur ses nanites.
Les nanites étaient presque prêtes mais n'ayant que peu de connaissance en informatique, il n'avait pas réussi à créer une interface entre ses nanites et d'autres machines macroscopiques tels les ordinateurs.
Il a donc fait appel à moi.
Nous avons travaillé durement et nous avons réussi.
Et la veille de son annonce publique, il fut assassiné.

2) Echec.

Bien sûr la police avait conclu à un suicide, mais j'étais persuadé qu'il avait été tué.
Il était un peu paranoïaque sur les bords, mais je ne lui en avais jamais tenu rigueur, et là c'est moi qui devenais paranoïaque.
C'est ce que je pensais sur le coup mais plus maintenant, c'est vrai, une telle découverte allait forcément chambouler le monde entier.
Nous pourrions soigner n'importe qui de quasiment n’importe quoi. Construire deviendrait un jeu d'enfant, il suffirait de demander au nanites, de même pour miner, créer de la nourriture, ou quoi que ce soit !!
Cela aurait été une incroyable réussite.
Je comprends que des personnes aient voulu récupérer ses travaux.
Mais ces personnes ignoraient sans doute que tous les matins le professeur entrait un mot de passe sur son ordinateur personnel, où se trouvait toutes les données relatives à ses recherches, pour que celle-ci ne s’autodétruisent pas.
J'imagine la tête du commanditaire quand l'ordinateur a pris feu sous ces yeux surpris Very Happy.
Enfin, si le professeur à effectivement été assassiné par des personnes désireuses de voler son travail.

3) Mais pas mat.

Quelques jours après sa mort, j'ai reçu un colis.
Il contenait un tube en verre fermé par un bouchon en plastique à une extrémité et terminer par un port USB à l'autre extrémité.
Il contenait un liquide pâteux gris-sombre.
Je savais bien ce que c'était pour l'avoir manipuler des centaines de fois ces derniers jours : c'était la totalité des nanites que le professeur avait réussi à produire.
Ce cadeau d’adieu valait une fortune.
Mais je n’allais certainement pas le vendre.
Nous avions terminé l’interface, il ne me restait plus qu’une chose à faire :
Tester mon I.A. .
Dans ma chambre de CROUS, j’ai introduit la clé et téléchargé le programme.

Echec de la procédure.
J’ai recommencé dix fois puis ai automatisé la procédure.
Au bout de 49 684 152 essais, et 2 mois d’attentes, les nanites ont enfin implémenté correctement mon programme.
J’avais acheté un aquarium depuis longtemps.
J’y ai déversé les nanites dès que celles–ci furent en état de marche.


4) observation.


Jour n°1 :
Les nanites cherchent à survivre, j’ai volontairement déposé quelques piles dans l’aquarium ainsi que plusieurs fils électrifiés, des bouts de métal et des cadavres de mouches.
J’ai mis du sable sur un côté et de l’eau sur l’autre. J’ai déposés les nanites près de l’eau et d’un fil.


Jour n°2 :
Les nanites se comportent individuellement pour le moment, car je n’ai vue aucune masse se former.
Après tout, ce milieu me fait penser à ce qui s’est passé lorsque les premières formes de vie sont apparues sur terre.


Jour n°3 :
Premiers organismes multicellulaires.
Ils se développent le long du fil électrique et ont étendu des ramifications vers les morceaux de métal que j’ai répandu ici et là dans l’aquarium.
J’en compte 3 le long du fil et un accroché à une pile, ces nanites apprennent très vites.


Jour n°4 :
Des nanites se sont développées à l’écart, j’ignore quelle est la source d’énergie de ce nouvel organisme mais ce n’est certainement pas l’électricité.
Un des organismes se situant sur le fil attaque celui situé sur la pile, je me demande qui va gagner.


Jour n°5 :
L’organisme sur le fil s’est replié, le pilovore (nom temporaire) a atteint une nouvelle pile mais il a ensuite rompu le contact, un nouveau pilovore est-il né ?
Les fillovores sont toujours au nombre de trois, ils semblent s’ignorer et se contentent de survivre, ils ont arrêté l’exploitation des bouts de métal. Je ne veux pas augmenter le courant dans le fil car je veux qu’il soit indépendant.
Après divers mesures il semble qu’ils pompent toute l’énergie possible de ce fil.
Le truc à part à beaucoup enflé et ressemble à une petite noix. J’ignore toujours quelle est sa source d’énergie, pour en avoir le cœur net je place un cache devant une partie de cette « noix », si elle se déplace du côté non-caché alors peut-être que cette noix use de la photosynthèse.


Jour n°6 :
Maintenant je réduirais le courant durant la nuit et l’augmenterais durant le jour le long du fil.
J’ai commencé hier soir et les fillovores n’ont pas l’air content. (Ils se sont rétractés)
Il y a bien un nouveau pilovore, ils échangent du courant entre eux apparemment.
La « noix » n’a pas changé, je verrais ca ce soir, en attendant je laisse le cache.
Une nouvelle masse de nanites est apparue au bord de l’eau, je me demande si je ne devrais pas créer un système qui créerait du mouvement dans l’eau.


Jour n°7 :
La noix n’a toujours pas bougé, elle ne doit pas user de la lumière du soleil pour se développer…
Un fillovore à trouver une pile, je me demande ce qu’il va en faire.
Le premier pilovore a diminué de volume, je crois qu’il a presque usé la pile, ses échanges avec son « fils » se font de plus en plus intense.
La masse de nanites aquaphiles s’étend à la surface de l’eau, elle ressemble à du papier bulle.
Des algues vertes font la même chose, sauf que les nanites aquaphiles ne sont pas verts.


Jour n°8 :
J’ai visionné les vidéos que j’ai prises depuis le début de l’expérience.
La « noix » est en fait une carnivore !!! Elle s’est développée sur le cadavre d’une mouche.
La noix à crées des tentacules, elle exploite un petit morceau d’alu qui est pas loin et se rapproche (dangereusement ?) d’un fillovore.
Le fillovore qui a trouvé la pile attaque le fillovore voisin. Les fillovores sont plutôt violent.
Le premier pilovore à complètement migré vers la seconde pile et exploite maintenant la première comme un vulgaire bout de métal, je me demande ce qui vas ce passer lorsqu’il l’aura percé.
Les nanites aquaphiles ont des reflets verts, enfin de la photosynthèse ? Je réitère l’expérience du cache.
J’ai repérer un tout petit amas de nanites se déplaçant très vite.
Il est accroché à une pile pour le moment mais il a mis moins de 5 minutes à atteindre le fillovore qui a trouvé une pile et à revenir à sa pile, peut-être le premier prédateur ?


Jour n°9 :
Le fillovore qui a trouvé une pile à crée une nouvelle excroissance pour atteindre la pile sur laquelle se trouvait le « petit prédateur ».Je crois que ce dernier était en fait un morceau du fillovore, mais rien n’est moins sûr, il est trop rapide pour ma caméra que j’avais réglé pour ne prendre qu’une image toutes les deux minutes. Je la règle maintenant pour qu’elle enregistre en vitesse normal.
Le fillovore a d’ailleurs anéantie son voisin, je pense qu’il va s’en prendre à son dernier voisin très bientôt.
La noix attaque le dernier fillovore, le pauvre entre la noix et son désormais unique voisin très belliqueux, il est foutu !!
Le pilovore a migré vers une nouvelle pile en une nuit à peine !
Les nanites aquaphiles se développent tranquillement, ils ont toujours cette allure de papier-bulle.
Une nouvelle noix à enflée très loin de là où se trouve la première, comment cela se fit ?
La caméra ne montre pourtant aucune tentacule ou excroissance qui se serait dirigée dans cette direction.


Jour n°10 :
C’est officiel : il n’y a plus qu’un fillovore !
La noix combat contre lui, cette nuit ils ont défaits le dernier fillovore ‘pur’.
L’expérience sur les nanites aquaphile est un succès : ils utilisent bien la lumière, mais comme ils n’abordent aucune couleur particulière, mis à part ces légers reflets, je ne peux affirmer qu’il s’agisse bien de photosynthèse.
Peut-être des panneaux solaires, ou des piles à hydrogènes ??
Je me demande ce que contiennent ces bulles.
La caméra m’a montré quelque chose d’incroyable : le « petit prédateur » n’est autre qu’une mini-noix en quête de cadavre d’animaux, il n’utilise les piles que pour se ravitailler en énergie, c’est incroyable, il peut conserver de l’énergie et se déplacer très vite tout en couvrant une très grande surface. J’ignore tous des sens qu’il utilise pour détecter ses proies.
Le pilovore à encore migré, à ce rythme d’une pile par jour, le mois prochain il n’y aura plus aucune pile dans l’aquarium.


Jour n°11 :
J’ai approché une allumette des nanites aquaphiles, une des bulles a explosé !
Il y a bien de l’hydrogène dans ces bulles. Elles doivent user de la lumière pour séparer l’hydrogène de l’oxygène à partir des molécules de H2O.
Vu la quantité d’hydrogène que conserve les nanites je ne crois pas qu’elles soient encore capable d’initier une réaction 2 H2 + O2  2 H2O.
Sinon, avec l’énergie qu’elles possèderaient elles auraient eu vite fait d’envahir l’aquarium.
J’ai enfin installé un petit système qui créer des remous dans l’eau.
La noix s’est rétractée, le fillovore a gagné sur toute la ligne, je diminuerais progressivement le courant à partir d’aujourd’hui.
La nouvelle noix a enflé énormément, je me demande ce qui se passe dans son ‘ventre’ ?
Le pillovore est encore sur une nouvelle pile.


Jour n°12 :
Sûrement à cause des remous, il y a maintenant 5 aquaphiles, dont 3 composés d’une seule bulle et deux qui se partagent la plus grande partie de ce qui reste de l’ancien aquaphile.
Le fillovore s’étend maintenant sur 5 piles et à découvert le fils de courant souterrain que j’avais installé, j’ai imposé les mêmes restrictions sur ce fil-là que sur l’autre.
Un petit prédateur a attaqué une bulle échouée. Mais il semble l’avoir assimilé, maintenant il porte la bulle, ne s’arrête plus sur les piles et vas beaucoup plus vite.
Je crois que finalement, les aquaphiles sont capables d’utiliser la réaction : 2 H2 + O2  2 H2O et que ce qui limite leur développement est le manque de matière première, si c’est le cas (et cela semble l’être), le petit prédateur vient de faire un magnifique bon en avant évolutif.
J’ai dû remettre un peu d’eau dans l’aquarium car le niveau avait beaucoup baissé, je ne m’en étais même pas rendu compte.
Le pillovore est encore sur une nouvelle pile.


Jour n°13 :
Le fillovore m’énerve !
Il a maintenant 3 fils et 7 piles !! Il attaque la première noix.
Le petit prédateur s’est créé une noix près de l’eau, j’ai de l’espoir pour cette forme de vie car il sait exploiter l’eau et les métaux, il s’est d’ailleurs recouvert de petites bulles quasi-identiques à celle des aquaphiles mais uniquement du coté où il reçoit de la lumière, je crois qu’il contient de l’eau.
Je pense qu’il va bientôt créer des ramifications pour exploiter le métal.
Le pillovore est encore sur une nouvelle pile.


Jour n°14 :
Le fillovre a détruit la première noix, je peux désormais voir ce qu’elle contenait : pas grand-chose.
Elle devait avoir presque complètement digérée la mouche.
La deuxième noix se tasse, je pense qu’elle est sur le déclin.
La troisième noix, je la nommerais l’aquanoix, a bien créer des ramifications vers des bouts de métal, mais au lieu de s’étendre elle a enfanté d’autres petits prédateurs qui sont venus s’installer à côté d’elle. À mon avis ils auront bientôt conquis toute la ‘côte’.
Le pillovore est encore sur une nouvelle pile, mais pas n’importe laquelle, il s’est greffé sur une pile occupée par le fillovore, ça sent la baston.
Les aquaphile n’aime pas les remous, ils se sont re-réunis en un seul organisme flottant, ils sont mal parti d’après moi.


Jour n°15 :
Le fillovore a détruit le pilovore, il n’y a plus de pilovore.
Le fillovore possède maintenant les 4 fils que j’avais installés, ainsi qu’une dizaine de piles.
Les aquanoix fonctionnent comme une colonie et commencent à ce spécifié, j’ai vu des petits prédateurs déplacer des morceaux de métal jusqu’au aquanoix pour exploiter ceux-ci.
Les aquanoix semblent dévorer les algues vertes et un petit tapis de bulles, semblables aux aquaphiles, se développe dans l’eau au pied des aquanoix.
Les aquaphiles ne font rien, les côtes sont occupées par les aqua noix, ils n’ont donc aucun moyens de se multiplier, ils possèdent tout de même une grosse quantité d’hydrogène, et donc beaucoup d’énergie.

Jour n°16 :
Les aquanoix continuent de se développer, des petits prédateur se déplacent sur l’eau, j’ai l’impression qu’ils regroupent des algues, font-ils une culture ?
D’autres ont commencés à digérer des cadavres tout en se déplaçant, avec des pattes !!!
Les premières pattes !!!
Ce premier animal est donc carnivore, il ressemble aux autres noix mais il est plus petit, il est aussi couverts de bulles et bois de l’eau, il produit sans doute aussi de l’hydrogène.
Il dévore des cadavres et des morceaux de métal, je le nomme : gros prédateur, pour être original.
Le fillovore se rapproche des aquanoix, je le sens mal surtout que j’ignore lequel des deux va l’emporter.


Jour n°17 :
Le fillovore attaque les aquanoix.
Il y a déjà 2 gros prédateurs.
Les aquaphiles se font dévorer par les petits prédateurs qui savent nager.


Jour n°18 :
Le nombre de gros prédateur a doublé, maintenant ils mangent les petits.
Le fillovore prend une raclé de la part des aquanoix, car ces dernières le brûle !!
Elles acheminent de l’oxygène et de l’hydrogène en grande quantité près de l’endroit où attaque le fillovore et les fait se rencontrer, le tout ressemble à de grosses veines aux extrémités luisantes.
Les aquaphiles ont disparus.


Jour n°19 :
Le fillovore est réduit à de la simple herbe que broute les gros (prédateurs) qui ne s’embêtent plus à manger des bouts de métal maintenant.
Les aquanoix laissent une partie de la côte accessible et les gros ne les embêtent pas.
Les petits prédateurs qui ne sont pas sur l’eau sont sous terre.


Jours n°20 à 25 :
Les Gros sont une dizaine, les petits sont parfois mangés par les Gros.
Les gros ont développé un organe visuel.
Les aquanoix restent tranquille.
Le fillovore possède quasiment toutes les piles et toujours les quatre fils, il s’étend sur toute la surface de l’aquarium sous la forme d’un complexe réseau d’excroissances. (Comme un plat de spaghetti.)


Jours n°25 à 35 :
Le fillovore s’est mis à la photosynthèse, il est tout vert.
La population des Gros s’est stabilisée à 15 individus, et celle des petits à deux douzaines sous le sable et une demi-douzaine sur l’eau.
Les aquanoix font de l’élevage d’algue.
Je rajoute parfois un peu d’eau, je fais tomber quelques morceaux de métal par-ci par-là.
Ce petit monde est trop stable ?
Non, les Gros semblent évoluer et ont récemment construit un abri, c’est depuis que je simule des intempéries avec un arrosoir.


Jours n°300 à 350 :
Les Gros ont enfin appris à faire du feu, j’ai eu raison de varier les matériaux que je mettais à leurs dispositions.


Jours n°1000 à 1050 :
Les Gros communiquent entre eux par des sons, ils font des dessins.
Je pense que l’on en est à leur préhistoire.
J’ai acheté un immense aquarium qui ne me laisse plus beaucoup de place dans mon appartement.
J’ai créés plusieurs étendues d’eau et de terre, j’ai transférer tout le petit aquarium dans le grand.
Les populations ont augmentée proportionnellement à l’augmentation de surface, il y a maintenant une vingtaine de tribu de Gros, ils chassent les petits et mange du fillovore et parfois des bout de métal.


Jours n°1050 à 1100 :
Une tribu de Gros, que j’ai appelé les Malikien pour une raison obscure et malodorante, a pris le dessus sur les autres et s’étend maintenant sur tout l’aquarium, ils ont commencé à construire ce qui ressemble à une ville.


Jours n°1100 à 1150 :
J’ai pris contact avec eux, mais ils ne me comprennent pas encore.


Jours n°1150 à 1200 :
Ils ne me croient pas lorsque je leurs dit que je les ai créé.
Mais ils sont heureux que je leur enseigne tant de choses, ils ne semblent pas avoir de personnalités distincts.


Jours n°1200 à 1250 :
Je ne leur enseigne plus que ce que je trouve sur internet, ils en savent autant que moi sur les sciences maintenant.


Jours n°1250 à 1300 :
Premier pas extra-aquarium pour un Gros.
Je les renomme HexaMécaPodes, (insectes mécaniques), cela leur plaît autant qu’a moi.
Ils ont compris que je les avais créé et ils m’en sont reconnaissant, ils m’appellent père.


Jours n°1300 à 1350 :
Les HMPs sont devenus beaucoup plus gros et beaucoup moins nombreux.
Ils sont maintenant trois de la taille d’une boite de 110 Mouchoirs Blancs Cora Double épaisseur.
Ils ressemblent à peu près à ceci :



Dernière édition par Bacrima le 11.01.12 18:01, édité 2 fois

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Yoendel le 10.01.12 23:07

Wouaw... je suis bluffé...une culture s'est développée pendant que j'avais le dos tourné?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 10.01.12 23:47

Non, juste pendant que l'on parlais sur le chat.

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Klev le 11.01.12 0:53

Une suite? Ou pas? J'ai beaucoup aimé.

_____________________
Imagine all I'll learn by setting it free…
…and what doors might open if I try to use it…
…but the magic's what I really want to see.

Klev aimerait bien voir fini le projet archangel afin qu'il puisse être heureux sur GDLP.

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 11.01.12 2:08

La suite viendra assez vite car j'ai déjà tout en tête depuis plusieurs années (2 c'est bien plusieurs).
Very Happy Very Happy Very Happy

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 11.01.12 19:45

La suite :

Jours n°1350 à 1400 :
À l’aide des HMPs j’ai complètement détruit tout ce qui se trouvait dans l’aquarium et j’ai bazardé celui-ci.
Je vis désormais dans mon appartement avec trois machines composés de nanites et doté d’une intelligence artificielle.


Jours n°1700 à 1750 :
Je crois avoir enfin réussi à faire émerger une personnalité de ces machines.
Je les nomme par des nombres, il y a 1, 2 et 3.
3 est sans doute l’hexamécapode qui a le plus de personnalité.
Même si ils n’ont pas de genre, j’avais déjà remarqué que certains HMPs étaient plus féminins que d’autres, et 3 semble faire partie de ceux-ci.


Jour N°2000 :
J’ai bientôt terminé mon Master, j’ai 23 ans et 3 robots intelligents.
Je vais devoir déménager bientôt.


Jour N°2050 :
Le nouvel appartement est plus grand, les HMPs sont intrigués.
Ils vont sur internet maintenant, ils ont énormément modifié leur corps mais pas de manière visible.
Ils sont beaucoup plus résistant et ne rouille plus du tout, ils sont aussi bien plus fort.
3 a commencé à se construire un nid dans le coin de mon appartement, vas-t-elle enfanter ?
1 s’est beaucoup masculinisé, il fait la cour à 3 mais elle semble insensible à son manège.
2 s’est féminisé.

Jours n°2100 :
3 a en réalité construit un cocon, elle l’a remplie de tout le métal qu’elle pouvait trouver.
Cela va faire un mois qu’elle s’y est enfermée.
Le cocon est étrangement chaud, 37°C.


5) Humain.

Mes observations m’avaient appris beaucoup de choses.
Mais j’ignorais complètement ce que faisait 3.
Pourquoi avoir construit un si gros cocon ? Il faisait au moins 1,2 mètre de haut sur 1 mètre de large.
Je n’eus la réponse qu’en hiver, lorsque le cocon à éclot.
Il en est sorti une femme, nue. Elle était le portrait craché d’une fille que j’avais aimée.
Je n’en croyais pas mes yeux, 3 était devenue humaine, enfin, disons plutôt qu’elle est devenue un androïde, mais tout de même !!
Je l’ai donc recueillit. Elle apprit à parler, elle me dit qu’elle était devenue humaine pour se rapprocher de moi et des humains.
Je la renommais Anaïs.
Elle mangeait comme moi à quelques détails près, elle aimait bien l’aluminium et le fer.
Tout se passait au mieux, jusqu’à ce que le propriétaire découvre que je vivais en colocation avec Anaïs.
Je fus mis à la rue.
Cet acte me poussa à faire ce dont je rêvais, montré les HMPs au monde.
Hélas, si je rencontrais le monde avec 2 HMPs et une humanoïde, on allait sans doute les détruire, par crainte.
Je me retirai dans une petite maison abandonnée, au milieu d’un petit bois à l’extérieur de la ville.
Là moi et les HMPs passèrent quelques mois :


6) Notes :

Jour n°1 de l’installation :
Nous avons isolé du mieux que nous pouvions les portes et les fenêtres, mais il fais quand même froid.
Nous avons fait un petit feu.


Jour n°2 de l’installation :
Nous avons complètement isolé la plus grande pièce de la maison, les HMPs ont commencé à construire une petite centrale solaire à hydrogène dehors, mais elle ne sera pas fini avant une semaine.


Jour n°3 de l’installation :
Anaïs m’étonne de plus en plus chaque jour.
J’ai créé un lit de fortune avec ce que j’ai trouvé dans la forêt.


Jour n°4 de l’installation :
Anaïs ne comprend toujours pas la gêne que je ressens lorsqu’elle se met nue.
Je crois qu’elle le fait exprès.


Jour n°5 de l’installation :
Les HMPs ont fini la centrale plus tôt que prévu.
Avec cet hydrogène nous n’aurons plus froid la nuit.


Jour n°6 de l’installation :
2 a commencé à se construire un cocon, et Anaïs m’a expliqué une chose :
Les HMPs n’ont pas vraiment de personnalité jusqu’à ce qu’il trouve leur voie, une passion, quelque chose qui donne un sens à leur vie. Lorsqu’ils ont trouvé ce quelque chose, ils s’y consacrent corps et âme et mue.
2 a donc trouvé sa voie, mais quelle est-elle ?


Jour n°20 de l’installation :
2 est sortie de son cocon, elle est bien plus grosse.
Sinon son corps n’a pas beaucoup changé.


Jour n°25 de l’installation :
2 a accouché d’un petit 4 et d’un petit 5.
1 passe son temps dehors à amener des matériaux à 2.


Jour n°35 de l’installation :
4 et 5, les jumeaux, ont mués ainsi que 1.
1 est devenu un « foreur », il creuse le sol pour trouver des minéraux.
4 et 5 sont devenue des sortes de fonderies miniatures, ils purifient les minéraux avant de les donnés à leur incubateur : 2.
De nouveaux petits sont nés, 6, 7 le malformé (il est né sans pattes), 8 le curieux, 9, 10, 11, 12 et 13 le malvoyant.
13 et 7 sont très proche, 13 porte souvent 7 sur son dos.


Jour n°50 de l’installation :
13 et 7 ont mué ensemble, 13 à grandit de manière incroyable, il est aussi large qu’une voiture.
7 lui sert de radar car 13 à définitivement perdu la vue.
8 s’est enfermé dans un très gros cocon qui me rappelle celui d’Anaïs.
J’ai l’impression de tombé amoureux d’elle.
6, 9, 10 et 11 ne semblent pas vouloir muer pour l’instant, 12 suit 1, le « foreur », partout, je pense qu’il va lui aussi devenir un foreur.


Jour n°56 de l’installation :
8 à éclot : il est devenue un petit garçon.
Il a les cheveux noirs très foncés et un regard à faire peur.
Je l’ai nommé Élian.



7) Fin des jours tranquilles.


Des jeunes qui venaient squatter nous ont surpris, ils ont pris peur et se sont enfuit.
Le lendemain, la police est arrivée et nous a arrêtés.
Les HMPs n’ont pas bougé et les policiers les ont pris pour des sculptures.


_ « Séquestrer un mineur, et vivre dans la maison d’autrui n’est pas un petit larcin, c’est un crime.
Le pauvre gosse est tellement traumatisé qu’il n’a pas dit un mot depuis qu’il est ici.
Je veux savoir qui il est et qui vous êtes. »

Le commissaire semblait un peu énervé.

_ « Je m’appelle Aurélien, et elle, c’est Anaïs. L’enfant se nomme Élian, c’est notre fils.
_ Votre fils, mais il a au moins 10 ans …
_ Et j’en ai 24.
_ Ne m’interrompez pas ! Qu’elle âge avez-vous mademoiselle ?
_ J’ai presque un an. »

Inutile de vous décrire la tête du commissaire qui croyait que l’on se la payait.

_ « Ne vous foutez pas de moi !
_ Mais c’est vrai, c’est parce qu’elle n’est pas humaine.
_ Mais vous êtes fou ! »

À ce moment-là une alarme résonnât dans le bâtiment et le commissaire sauta de sa chaise.

_ « Chef !, fit un homme qui surgit dans le bureau, Chef, il y a eu un accident au sous-sol, au niveau médical, une explosion dans la salle du scanner ! »

Je me suis dit un truc du genre : « Quel con, scanné un androïde ! »
Le commissaire nous a reconduit à notre cellule et est revenue 45 minutes plus tard après que l’alarme eut fini de sonner.
_ « Pouvez-vous m’expliquez ce que vous avez fait à ce pauvre gamin ?
Vous lui avez implantez des bouts de métal dans le corps ou quoi ? »

Anaïs fit alors ce que nous avions prévue de faire elle s’arracha la main et la donna au commissaire.

_ « Vous voyez bien que je ne suis qu’une machine, il en va de même pour Élian, vos lois ne s’appliquent pas à nous, relâchez-nous s’il-vous-plais. »

Le commissaire qui n’en revenait pas, parti et ne revint nous parler que le lendemain, il me dit alors :

_ « Je ne peux pas garder Anaïs et Élian ici. Mais en ce qui vous concerne, vous avez habitez dans une maison qui ne vous appartenait pas.
Je ne peux rien pour vous. »

J’avais confiance en Anaïs, elle reviendrait me délivrer, en attendant elle devait profiter de cette liberté.
Je fus donc jugé et condamné à payer une grosse amende (ils m’auraient bien mis en prison plus longtemps mais la surpopulation carcérale était encore un problème à l’époque.).
Quelques jours plus tard donc, je retrouvai Anaïs, Élian et les HMPs dans la vielle maison.
Les HMPs avaient doublé leur nombre. 13 était dehors et était incroyablement large.
Les beaux jours arrivaient, nous devions partir.
Le commissaire m’avait prévenu qu’il retarderait son rapport le plus longtemps possible mais quand ses supérieurs viendraient à prendre connaissance de tous ce qui s’était vraiment passé ils ne tarderaient pas à agir.
J’appelais ma sœur qui travaillait chez France 3, j’allais lui demander un gros service.
Une interview en direct.


Spoiler:
Cool Une interview.



Dernière édition par Bacrima le 14.01.12 0:58, édité 1 fois

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 12.01.12 18:26

La suite est-elle à votre goût ?

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Yoendel le 12.01.12 20:10

Si elle ne l'était pas, je rajouterais du sel...^^
elle est au goût du jour...
Sérieux, oui, elle est à mon goût...

ça évolue, ça évolue...

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Klev le 12.01.12 20:39

Oh.

Une femme? Encore très mignon, tout ça. J'attends encore la suite Wink

_____________________
Imagine all I'll learn by setting it free…
…and what doors might open if I try to use it…
…but the magic's what I really want to see.

Klev aimerait bien voir fini le projet archangel afin qu'il puisse être heureux sur GDLP.

Klev
Admin

Emploi/Loisirs : Administrateur en torpeur.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 20.01.12 0:48

J'ai encore la suite en tête, mais j'ai repris les cours, pour de bon.
Alors je vais ralentir sur l'écriture.
Mais soyez assurés que la suite arrivera un jour, fut-ce le dernier de ce monde.

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Yoendel le 02.02.12 20:25

dois-je en conclure que d'ici fin décembre, tu auras posté ? ^^

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 03.02.12 0:27

Tu as tout compris mon chère ami !!

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 18.03.12 16:56

Comme je suis en forme aujourd'hui, je vais écrire un peu :

8 ) Une interview.

Ma sœur est vraiment la meilleur, à midi, devant des milliers de personnes, j'ai parlé haut et fort et j'ai dit :

_ "Aujourd'hui,je commence mon tour du monde.
Le tour du monde des opprimés, le tour du monde des laissés pour comptes, le tour du monde des esprits libres.
Je ne serais pas seul, je vous invite à me suivre, ensemble nous créerons un monde sans travail, un monde sans peines, un monde libre !"
J'ai dit bien d'autres choses, entre autres qui étaient les HMPs.

Le lendemain, mon nom était sur toutes les bouches.
Moi, Anaïs et Elian nous séparâmes tristement, tandis que je me dirigeais à l'est, Elian alla au sud et Anaïs à l'ouest.
Des milliers de personnes se joignirent à nous, Les HMPs se reproduisirent de manière exponentielle.
Des immense HMPs transportaient les infirmes, certains généraient des bouclier pour nous protéger, d'autres créaient la nourriture qui nous manquait.



9) La fin du rêve.


Nous marchions ensemble, vers des terres toujours plus habitées.
Je parcouru l’Asie et l’Océanie jusqu'en Australie.
Anaïs visita l'Amérique, du nord au sud et Elian vit l'Afrique entière.
Nous nous retrouvâmes ensemble sur le continent Antarctique.
Là nous fondèrent un pays gigantesque de villes auto-suffisantes grâce à la fusion froide qu'avait découvert les HMPs.
Tout aurait été parfait si les nations jalouses et furieuse de ne pas avoir pu nous arrêter lorsque nous traversions leurs territoires nous attaquèrent à coup de bombes atomique.
Ce fut la fin de mon rêve.

L’antarctique fut à jamais scellé par les dirigeants fous et l'on entendit plus parler de nous que dans les livres d'histoires.
Ce que j'ignorais au moment de mourir c'est que j'avais mal nettoyé mon vieux aquarium avant de le jeter et que, quelque part dans une décharge, quelques nanites développaient une civilisation souterraines basé sur le recyclage.


FIN

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Yoendel le 19.03.12 19:02

wouaw... :affraid:
la fin d'un rêve ou le début d'un autre ?

_____________________
"On ne voit bien qu'avec le cœur: l'essentiel est invisible pour les yeux." le renard, A de St Exupéry.
"Qu'est-ce que signifie «apprivoiser»? dit le Petit prince.
-C'est une chose trop oubliée, dit le renard. Ca signifie «créer des liens...»"
http://www3.sympatico.ca/gaston.ringuelet/lepetitprince/chapitre21.html
"eux veulent me forcer à parler pour ne rien dire, alors je ne dis rien pour parler."
"Il ne faut pas mettre les gens dans des petites cases ; c'est un signe de confusion mentale, mon chou !" les Chants de la Mallorée
"Point de monde sans hasard... point de hasard sans monde... la boucle est bouclée" Alexandra.
"et si notre monde avait 3 coordonnées temporelles pour une spatiale ?"
avatar
Yoendel

Humeur : variable... dérivable... et même C-infinie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Bacrima le 19.03.12 20:34

Une fin ... ouverte.

_____________________
"Ouvrez-moi une bucolique à perte de vue, le ventre à tout le monde si vous l'aviez vu quand on n'y aurait qu'une petite partie de la société mécanisée."
avatar
Bacrima

Humeur : Une pointe de joie et un soupçon d'amusement
Localisation : Dans ma chambre, rarement ailleur ...
Emploi/Loisirs : Japanimer, ça se dit ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: HexaMécaPodes ou HMPs

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum